Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/03/2017

Reprise des sorties botaniques avec laure Salaun ce samedi 1er avril 2017 à partir de 14h30

Le printemps arrive donc et avec lui le réveil des plantes qui se remettent de l'hiver pour exploser une nouvelle fois.

1935547464.jpgC'est donc tout naturellement que nous entamons un nouveau cycle de formation à la botanique animé par Laure Salaün avec cette première sortie botanique de l'année histoire de découvrir et d'apprendre à identifier les plantes qui nous entourent avant d'entamer, dans les prochaines semaines et avant l'été, la réalisation d'un herbier... Il s'agira également de découvrir ou de réviser (selon votre cas)  les usages thérapeutiques et alimentaires éventuels de ces plantes du printemps.

Rendez-vous à l'autre rive le samedi 1er avril 2017 à 14h30 ...prévoir 3 bonnes heures.

Nombre d'inscrits maximum 15, minimum 4. Il vous en coûtera 10 euros.

Prévoir un peu d'équipement pour marcher en terrain humide (ah!!) et en cas d'un tout petit peu de pluie

Réservation en appelant le 0298997258 ou en nous envoyant un mail à lautre-rive@hotmail.fr

Laure Salaün cultive et transforme les plantes médicinales depuis 2006

Après une maîtrise d'Ethnologie (UBO, Brest), elle se forme à la connaissance des usages traditionnels des plantes auprès e l'ARH (Association pour le Renouveau de l'Herboristerie, Paris). Elle complète sa démarche avec un DU en ethnobotanique (discipline traitant la relation de l'homme au végétal) sur l'usage des plantes médicinales dans les monts d'Arrée (Lille).

Plus d'infos sur son site http://www.terrefeuillantine.com/

 

12/03/2017

Le café-librairie L'autre rive... ses projets de festival de poésie dans les Monts d'Arrée... ses besoins d'argent pour y arriver et la plateforme ULULE le soir au fonds des bois...... si vous ny comprenez rien c'est normal!! Faut lire ce qui suit...

C'est rare, tellement rare, que c'est même la première fois que ça nous arrive (vous dire si c'est rare quoi!) mais, soyons clairs, c'est à votre argent qu'on en veut ici...
Oh, pas pour aller le planquer aux Bahamas où pour se taper la cloche dans un resto 3 étoiles du Michelin (de toute façon on n'aime pas ça!!) mais pour planter de la poésie dans les Monts d'Arrée histoire de voir si ça prend bien.... Les vents nous ont dit que la terre d'ici était bonne pour ça et que les mots prenaient facilement racines.
On lance en effet avec notre partenaire des éditions Isabelle Sauvage (du coté de Plounéour Ménez) le projet d'organiser du vendredi 14 avril au lundi 17 avril 2017, c'est à dire pendant le Week-End de Pâques prochain un festival "des Possibles" avec plein (mais alors plein) de poètes, mais pas que, qui viendront partager leurs rêves avec nous de ce côté-ci de la planète...

Comme c'est une première, on aura peut-être pas de sous, même si on en a demandés un peu à la Région et aux Communautés de Communes.... Démarrer un truc comme ça c'est comme une pompe qu'il faut amorcer, alors on a pensé à vous tous et toutes, ceux et celles grâce à qui nous continuons d’exister depuis toutes ces années ( ça fera justement 11 ans au mois d'Avril!, un genre d'anniversaire pour nous)) malgré les sourires en coin de ceux qui n’y croient toujours pas et qui n'y comprennent rien… Nous nous adressons donc à ceux et celles qui, comme vous, nous connaissent et qui, nous l’espérons, viendront nombreux, et puis aux autres, tous les autres qui ont la malchance de ne pas nous connaître… Mais ça va venir aussi!!
Pour démarrer une telle histoire, là où personne ne nous attend encore une fois, nous avons besoin de votre soutien…
ça se passe sur Ulule, système collaboratif de collecte de fonds...des infos, des photos, il y a des contreparties aussi, ça n'est pas que cadeau. C'est à cette adresse:
https://fr.ulule.com/festival-les-possibles/
suffit d'aller dessus...De tout bien lire et de tout bien faire comme ils disent... on cherche 2300 euros en un peu mois d'un mois...ça doit être possible ce truc là... Tiens, mais c'est le nom du festival ça!
Dans tous les cas on vous attend nombreux pour ces grandes marées de poésies qui vont déferler sur les contreforts des Monts D'Arrée... Et pour le même prix, vous aurez de nos nouvelles d'ici là!!
Merci de faire circuler dans vos réseaux en Bretagne.
Merci de votre soutien
Marc et Katita

Plus d'infos sur le site du festival à l'adresse suivante (ne sera complet que mardi prochain)
https://festivallespossibles.wordpress.com/

Information: pour ceux qui payent des impôts (ça existe encore dis donc!) il y a moyen d'avoir une réduction fiscale pour "dons à un organisme d'intérêt général" (avec les éditions isabelle sauvage notre partenaire sur le festival)... comme ça vous ne paierez plus d'impôts...et c'est même pas de la fraude!!! Ce projet n'a, en effet, rien de fictif!!

 

10/03/2017

Vernissage et dédicace le samedi 4 mars 2017 à 18h00, exposition de dessins pour littératures jeunesse avec les oeuvres de Christelle Le Guen

christelle 3.jpgNouvelle exposition ce samedi 4 mars 2017 avec les planches originales et les dessins de Christelle Le Guen, une voisine de Berrien qui dessine depuis des années des petites choses d'une fraicheur remarquable... à priori on appelle ça l'édition jeunesse et la jeunesse s'y retrouve, c'est sûr, mais pas que, finalement, les grands enfants que nous sommes aussi... toujours des petites figures vraiment sympas, des enfants dont la vision du monde des adultes nous rappelle obligatoirement quelque chose (il suffit de voir ce magnifique live: mon père, le trou l'arbre et moi chez coop breizh...), des petits héros drôles mais pas que (voir toute la série de l'enfance des principaux acteurs de la geste arthurienne....chez2688b0bb0a818de0b641b4efb280bc01.jpg millefeuille) et puis y'a Ujène, le petit dernier et sa charrette à pédale.... l'ujène qui nous emmène au bout de son monde.... pas très loin d'ici..

Bref que du bon et du beau.... qu'on vous fera découvrir ce samedi 4 mars 2017 avec Christelle, en personne, qui sera là, à partir de 18h00, pour dédicacer ces bouquins (et une dédicace de christelle Le Guen, c'est quelque chose à garder bien précieusement tellement c'est beau!!)

1456233402.png

Ajouter qu'il y aura aussi un coup à boire à ce moment là, pour vous dire que vous n'avez rien de mieux à faire... Et si vous voulez offrir de beaux livres frais et intelligents c'est le moment de faire le plein...

En tout cas, une chose est sûre, vos gamins vont adorer ça!!

Pour vous faire une meilleure idée n'hésitez pas à aller sur son site à l'adresse suivante

https://www.ujene.fr/le-livre/l-auteure-et-illustratrice/

 

CARTON-INVITATION.jpg

09/03/2017

Le Yémen débarque à l'Autre-rive ce vendredi 24 mars 2017 à 20h00... rencontre avec un homme remarquable... Ali Al-Muqri

L'association Rhizomes; une bonne amie de Douarnenez grâce à qui nous avions déjà reçu Chantal T Spitz, écrivain venue de Polynésie (fort belle rencontre); accueille en résidence en ce moment un auteur et journaliste yéménite en exil, Ali al-Muqri.

yemen 1.jpgC'est dans ce cadre que nous le recevrons le vendredi 24 mars prochain à partir de 20h00, l’occasion de parler du Yémen, de son histoire et du conflit actuel qui ravage le pays (pas toujours compréhensible vu d'ici), de parler d’écriture, d’engagement, de lutte contre tous les intégrismes, mais aussi de la vie de Rimbaud à Aden et de la situation de la population noire du Yémen, de la condition des femmes et des droits humains. (dépendra aussi de vos questions!!!) Autour de ces thématiques, nous vous proposons une rencontre entrecoupée de lectures et d'échanges avec ceux et celles d'entre vous qui seront présents ce soir là.

Journaliste, auteur de poésie et d’un essai sur l’alcool et l’islam dans son pays, il est poursuivi par une fatwa lancée par le ministre de la Guidance Islamique.

En France, il a publié deux romans, publiés aux éditions Liana Levi :

       - Le beau Juif, sur les religions au Yémen et la discrimination dont a été victime la communauté juive du pays au 17ème siècle

     - Femme Interdite, sur la condition de la femme et l’islamisme radical. (passages assez crus sur la sexualité !)

 « Comment faire pour exister contre le pouvoir, c’est ce qui m’obsède le plus. » Cette question est yemen 2.jpgfondamentale chez lui. Pas que chez lui, il semblerait...

Il travaille actuellement à un roman sur les révolutions du monde arabe, et à un écrit docu-fiction sur la ville d'Aden, de berceau du cosmopolitisme moyen-oriental au cimetière de toute forme de diversité, inspiré du séjour de Rimbaud …

Poète et lauréat du prix du roman arabe, réfugié en France depuis un an, il a été accueilli à Paris à la Maison des Journalistes.

On vous attend donc nombreux pour passer cette soirée ensemble, cet ensemble si menacé par les temps qui courent...

Merci de nous dire si vous souhaitez venir qu'on s'organise en conséquence... au 0298997258 ou en nous envoyant un mail.

Pour vous faire une opinion, les liens suivants...

->http://www.humanite.fr/ali-al-muqri-toutes-les-religions-...]

https://abp.bzh/ali-al-muqri-au-lycee-diwan-un-romancier-...

http://www.lorientlitteraire.com/article_details.php?cid=...

Atelier sur les encens:L'Inde, mère de tous les parfums..Avec Anne RAFFIN le samedi 25 mars 2017 à 14h00

Poursuite de ce nouveau cycle en cette année 2017, sur la connaissance et la fabrication d'encens avec Anne Raffin en trois premières séances pour le moment.... Où il sera question de la Mésopotamie puis de l'Inde et enfin des Amériques.. De bien beaux voyages en perspective!!

 

anne-raffin-prone-les-vertus-des-huiles-essentielles.jpgLe samedi 25 mars 2017 nous continuerons donc notre tour du monde des encens avec une petite incursion du côté de l'Inde, la mère de tous les parfums (c'est ce qu'on dit en tout cas...)

C'est d'ailleurs en Inde qu'ont été inventés les bâtons d'encens que nous connaissons tous aujourd'hui.

Les apports sont énormes avec les Patchoulis, Vétivers et autres Santals blancs ou rouges, et surtout, l'Ambre au parfum si doux et si mystérieux... C'est justement d'elle que nous parlerons plus spécialement à l'occasion de ce stage.

Cet atelier dure 3h (de 14h00 à 17h00), avec, comme toujours, une partie découverte et une partie réalisation d'encens.

Vous apprendrez donc à créer vos propres encens et repartirez avec ce que vous aurez  fabriqués au cours de cette séance. (pas plus de 10kg par personne quand même!!!)

Coût : 20 euros / personne

Minimum de participants : 4, max : 10. (à partir de 13 ans)

Inscription préalable en appelant le 0298997258 ou en envoyant un mail à lautre-rive@hotmail.fr

Notez tout de suite et réservez vous pour la dernière date de ce premier cycle qui aura lieu

           - Le samedi 22 avril 2017 avec les Amériques

Anne Raffin qui possède une formation d'aromatologue et de fabrication de cosmétiques  naturels, a pris le temps d'étudier cette substance, son histoire, ses origines diverses, sa signification et son utilisation à travers le temps et les différentes cultures, l'Egypte, la Mésopotamie, la Grèce, l'Inde, le Japon et autre monde Celte....

encens 2.jpg

Samedi 25 mars 2017 à partir de 19h30... rencontre débat sur la situation en Palestine avec des membres de France-Palestine de retour d'un voyage sur le terrain.

Démarrage du 3ème printemps de la Palestine en Centre Bretagne à l’Autre Rive le samedi 25 mars 2017 à partir de 19h30. Rencontre avec des membres de France Palestine Solidarité de retour d'un voyage effectué là-bas en octobre dernier.... 

La ville de Carhaix est jumelée avec le camp palestinien d’El Arroub situé prés de Hébron dans le sud de la Cisjordanie occupée dont les habitants sont les descendants des réfugiés de 1948 chassés de leur villages d’origine de la région de Gaza.

palestine1.jpgL’association locale France Palestine Solidarité fait vivre ce jumelage. Une délégation de l’association locale qui s’est rendue en Palestine du 10 au 20 octobre dernier, en a ramené un reportage qui témoigne de la réalité aujourd'hui de l’occupation de la Cisjordanie par l’Etat d’Israël, de la colonisation et de la politique d’apartheid qui en découle.

L’association vous invite donc a une rencontre et un échange ce samedi 25 mars à 19h 30 avec certains de ces participants qui témoigneront de ce qu’ils ont vu là-bas et de leurs rencontres avec des responsables palestiniens et israéliens favorables à la paix.

Après la projection, place au débat et aux questions-réponses"

Si vous voulez avoir des informations un peu plus récentes sur la situation dans cette partie du monde dont, finalement, on parle peu malgré les enjeux, c'est le moment et vous êtes cordialement invité à participer à cette rencontre qui correspond, cette année, au lancement du 3ème Printemps de la Palestine qui se déroulera, avec de multiples manifestations; jusqu'au 24 mai 2017... programme bientôt disponible...on vous tient au courant.

"L’association France-Palestine Solidarité se fixe pour objectif d’organiser la solidarité autour du peuple palestinienpalestine 2.jpg

L’injustice de l’occupation étrangère, l’impunité scandaleuse dont bénéficie les gouvernements israéliens successifs, malgré leurs violations incessantes des lois internationales, et le refus des gouvernements occidentaux de les sanctionner entretiennent la violence au Moyen-Orient.

Le groupe local du Centre Bretagne agit pour informer l’opinion publique de la réalité de cette situation et organise concrètement la solidarité indispensable.

* Réunions et débats,

* Organisation de la solidarité avec le camp d’El Aroub, jumelé avec la ville de Carhaix,

* Parrainages d’enfants par des familles du centre Bretagne

* Vente de produits palestiniens (huile d’olive, articles artisanaux, livres , documentation

* Campagnes d’information pour la reconnaissance officielle de la Palestine et le boycott d Israël tant que ses gouvernements poursuivent la colonisation et l’occupation illégales des territoires palestiniens

 

08/03/2017

Printemps des poètes 2017: rencontre le samedi 18 mars 2017 à 19h00 avec Nii AYIKWEI PARKESS.... poésie ( et littérature) du Ghana au menu de ce soir là

Le printemps des poètes continue donc cette année avec une nouvelle étape en terre de poésie Africaine.... Un voyage vers des horizons pas si lointains que ça finalement.... La poésie ne semble pas connaitre de frontière, elle!!! Et par les temps qui courent, quel luxe!!!

Donc ce samedi 18 mars 2017 à partir de 19h00 lecture-rencontre autour de la collection corp/us des éditions Isabelle sauvage en présence de Nii Ayikwei Parkes et de sa traductrice Sika Fakambi, directrice de la collection dans le cadre de l'opération "Thé, café & poésie 2017" organisé par la Fédération des Cafés-Librairies de Bretagne.

Corp/us publie "La moitié d'un citron vert" de Nil Ayikwei Parkes sous forme de poème affiche accompagné d'un CD de lecture:

"Quelque chose tiède passe du père au fils

le silence se fait obstiné."

Nii Ayikwei Parkes sera à l'autre rive en tant que poète, auteur et éditeur (flipped eye publishing).

citron 2.jpg

Né au royaume Uni de parents ghanéens, il a grandi à Accra au Ghana. Par son père, il est apparenté au poète Kofi Awoonor, dont il partage l’ascendance créole sierra-léonaise.

Il retourne ensuite en Angleterre où il se fait connaitre par ses performances poétiques  et son engagement dans le Black Writer Group of Commonword. Poète nourri de jazz et de blues, il est aussi romancier, chroniqueur, nouvelliste et pratique le spoken woerd en public.

Son premier roman "Notre quelque part" (traduction Sika Fakambi, éditions Zulma, 2014) a reçu le prix du premier roman étranger décerné par le magazine Lire ainsi que les prix Baudelaire et Laure Bataillon pour la traduction.

Donc au programme, lecture en anglais, lecture en français, discussion et débat en français et ou en anglais, questions (en français), réponses (en anglais) ou inversement... boire des coups et manger...

Comme on sera aussi avec les éditions Isabelle Sauvage, on en profitera aussi pour vous parler un peu de notre projet de Festival "les possibles" de poésie dans les Monts d'Arrée le Week-end de Pâques prochain... plein de bonnes raisons de venir... nous le dire d'ailleurs en appelant le 0298997258 ou en nous envoyant un mail, qu'on puisse s'organiser.

La moitié d'un citron vert

Présentation du coffret
Il y a eu cet oiseau bleu, devenu notre quelque part, dans lequel je décèle une vision du monde transmise par des pères aux valeurs qui se rejoignent.

Il y a eu des conversations, dans les trajets en train, dans les moments de creux entre deux rencontres en festival, dans ce qui ne se parle pas, aussi.
Il y a eu le besoin de poursuivre la conversation dans le silence, à cet endroit d’où surgit la parole, les histoires. Et choisir les premiers poèmes à traduire, qui tous racontent la persistance d’un père.
Sika Fakambi

 

parkes_corpus

Auteur
Nii Ayikwei Parkes

Traduit par Sika Fakambi
Collection « corp/us »
Poésie

Coffret 16 x 16 cm comprenant 1 poème-affiche format 480 x 640 cm, 1 CD de lectures & création sonore bilingue, 1 livret bilingue de 8 pages, impression offset en tons directs
Graphisme affiche : Florence Boudet
Création sonore et arrangements : Samuel Lietmann
Voix : Nii Ayikwei Parkes, Samuel Lietmann, Sika Fakambi
Parution : mars 2017
ISBN : 978-2-917751-89-3 / 15 euros

06/03/2017

Nouveau KULA de livres à l'autre rive le samedi 18 mars 2017... Mais quoi qu'est-ce ??

Nous vous invitons à participer à notre nouveau Kula de livres de l'Autre rive!! ....

Je sais, un Kula???? ça peut paraître, à priori, un peu obscur  mais rien de grave, on va vous expliquer...

Vous avez un livre ou des tas qui ne vous parlent plus et qui encombrent vos étagères alors venez les changer pour en ramener des qui vous parlent et qui vont pouvoir encombrer lesdites étagères ainsi libérées ... Nouveau Kula de livres ce samedi 18 mars 2017 toute la journée, à partir de 11h00 jusque plus tard dans la soirée... après c'est poésie (voir rubrique à ce sujet un peu plus loin!!)

Mais au fait c'est quoi ce truc là??? ça nous vient de Mélanésie (la porte à coté quoi!) sur le principe de la redistribution sans autre profit que la circulation des biens..vraiment étrange... j'ai essayé kula 2.jpgd'expliquer à mon banquier préféré qui s'est suicidé, le pauvre... j'ai renoncé!!! C'est donc un moment où chacun peut apporter les livres qu'il souhaite faire circuler (tous les livres, tous les publics, toutes les langues...des beaux, des moches, des petits et des gros..) et où chacun peut embarquer les livres qui l'intéressent (même s'il n'en met pas lui-même en circulation). Sans intention d'échange ou de troc donc (car déjà notion de valeur la-dedans).

Vous allez donc faire un gros tas de vos livres et piocher dedans..l'importance et la qualité du choix ne dépendra donc que de vous...ça va durer toute la journée....vous passez quand vous voulez à partir de 11h00 avec vos dix cartons de bouquins ou avec votre seul livre de poche (voire sans rien du tout!!). Bref l'acte gratuit est à l'ordre du jour ce samedi 18 mars 2017 à l'Autre Rive!!!

Vous mettez donc tout le monde dans la voiture, le chien aussi...belle-maman et beau papa éventuellement!!!! N'oubliez pas les gamins pour ceux et celles qui en ont, vous chargez à mort le coffre avec vos paquets de livres et vous venez faire ici le plein de littérature avant de repartir heureux et satisfaits vers de nouvelles aventures.. Et après avoir bu un coup, bien entendu!!!

 

Que demander de plus ?

"Mieux vaut un bon Kula qu'un mauvais autodaffé!!!!" (dicton des Monts d'Arrée)

kula1.jpeg

04/03/2017

Nouveau café citoyen le vendredi 10 mars 2017 à 19h30: Rencontre avec Anne Raffin qui nous parlera de Nature et progrès, en général et des SPG en particulier....

Les SPG vous savez ce que c'est.... Oui!!! Non.... Bof!!!

Autrement dit les Systèmes Participatifs De Garantie.... ça vous parle un peu plus peut-être... pas plus que ça, pas du tout, un peu..beaucoup à ma gauche...

C'est donc pas gagné cette histoire... Raison de plus pour venir ce vendredi 10 mars 2017 rencontrer Anne Raffin (vous savez, celle qui fabrique tous ces encens, qui d'ailleurs a son label Nature et progrès, elle...) qui viendra donc nous parler de Nature et Progrès, en général et nous présentera ces SPG, si important pour l'avenir des filières bio, en particulier... comme ça vous saurez toutes et tous de quoi on parle et en quoi ça nous concerne tous en tant que citoyen...

En très gros sachez que depuis l'officialisation du Bio, en 1991 (eh oui;, parce qu'avant c'était clandestin!!!), on assiste à la mainmise d'un système qui, en voulant récupérer le bébé et l'eau du bain, va vers du plus intensif, du plus productif et du circuit long avec certification Bio délégué à des structures externes dont c'est le "Métier"... bref un truc qui va vers plus de transparence et qui favorise donc, cela va de soit, le petit producteur sur du circuit court (si vous croyez ce que je viens d'écrire, faut vraiment venir ce soir là) alors que jusqu'à cette date, les fameux SPG, qui sont, je vous le rappelle de systèmes participatifs de Garantie, avaient cette fonction en regroupant des volontaires locaux dont des pros du secteur concernées et des pas pros dont la tâche était de valider la production bio, avec cahier des charges, visites de terrain et tutti quanti...

Aujourd'hui, l'évolution du système fait que certains petits producteurs, voire précurseurs de la filière bio n'en sont plus (trop cher maintenant, trop compliqué, trop tout...) et ce n'est donc pas un débat anodin que ces histoires de SPG que défend bec et ongle des structures comme Nature et Progrès...

Débat citoyen qu'y disait avec cette rencontre que nous vous proposons ce vendredi 10 mars à partir de 19h30. ça commencera par la projection d'un petit film histoire de bien se mettre les idées en place et puis après questions/réponses avec Anne qui connait bien son dossier.... Jusqu'à plus soif, façon de parler parce qu'on aura, de toutes façons des trucs à boire et des bons (même des trucs bio dis donc!!!)

Ouvert à tout le monde et c'est gratuit, bien sûr!

Pas besoin de réserver formellement mais merci de nous signaler votre venue pour des questions d'organisation..

02/03/2017

Printenps des poètes: "De l'eau, du vent, de la lumière et parfois... des gens au milieu" de et avec Aurélie Prouff le samedi 11 mras 2017 à 18h00

Aurélie Prouff, le retour...

Aurélie Prouff continue donc de faire des photos.

aurélie 1.jpgDes belles, qui nous parlent de ces deux mondes étrangement proches. Ceux qu'Aurélie Prouff, Ouessantine transplantée au coeur des Monts d'Arrée, sillonne depuis des années. Deux univers qui ont beaucoup de choses à se dire.

Deux iles, une des terres et l'autre des mers qui inspirent à Aurélie des mots aussi... Poésie... Elle en avait fait un premier livre que nous vous avons proposé très tôt parce que tout simplement ce qu'il y avait là était très beau... Jeu de miroir entre ces mots et ces photos... "Où vivent les filles de la pluie"...c'était le nom de ce premier livre pour lequel elle était déjà venue pour une exposition et nous dire quelques uns de ses textes (une première à l'époque)....

Alors comme elle continue, on a décidé de continuer avec elle avec ce deuxième bouquin aussi beau et touchant que le premier...et en plus l'Aurélie, en plus de ces photos de paysages qui sont toujours aussi beaux, elle nous y a mis une pincée d'humanité..un genre d'épice.. du noir et blanc le plus souvent... et ça nous parle de plus en plus ce truc là.... il y a des gens comme ça, qui savent faire passer ça... Aurélie en fait partie...

Ce coup-ci, son livre est encore contenu dans son titre "De l'eau, du vent, de la lumière et parfois... des gens au milieu", tout un programme pour lequel on aimerait avoir à voter....

Elle reviendra donc, avec l'appui de la fédération des Cafés-Librairies de Bretagne, nous présenter cette nouvelle étape ce samedi 11 mars 2016 à partir de 18h00, là où le jour s'efface devant la nuit qui vient.... place alors au Printemps des poètes... ces gens bizarres, ciseleurs de mots, brodeurs de sentiments, Si inutiles qu'on ne peut pas s'en passer finalement, même si la plupart ne le sait pas!. Que faire d'un monde sans poésie??? (prochain café-philo???)

Au menu... une première mondiale (sisi!) avec la projection d'un montage de ses photos avec les textes qui vontprouff 2.jpg avec...car Aurélie à aussi pris goût à la lecture pour encore mieux partager le moment et l'émotion qui passe...

C'est tout gratuit et ça va durer le temps que ça va durer...ça dépend un peu de nous quoi...

Et aussi, signature des livres., discussion possible, échanges probables ou simple silence pour digérer.... à vous de jouer...

Pour des questions d'organisation merci de nous signaler si vous comptez venir soit en appelant au 0298997258 soit en nous envoyant un mail... histoire de nous permettre de nous organiser..

."J’aime raconter Ouessant, d’où je viens, et les portes de l’Arrée, où je vis aujourd’hui et que j’apprivoise petit à petit…
Où vivent les Filles de la Pluie est une invitation à découvrir en mots et en images ce pays viscéral, cette Bretagne minérale, maritime, terrienne et attachante, toute en lumière… Ce pays qui s’accroche à vous pour ne plus vous lâcher.
J’aime à croire qu’il existe encore des oreilles qui apprécient le chant des vers à pieds comptés. Si je me suis trompée, peut-être les images parviendront mieux alors à vous amadouer… »
Où vivent les filles de la pluie est mon premier ouvrage. Je ne suis pas vraiment poète, et pas tout-à-fait photographe, disons que je suis une rêveuse invétérée à l’œil affuté…"