03/03/2011

A quoi rêvent les abeilles ??? Très bonne question mais aussi très bonne musique avec JJB expérience le dimanche 03 avril 2011 à 18h30

Quatre musiciens, ils sont quatre, avec Arnaud Rüest (guitares), Alain Guilloux (basse), Jean Jacques Baillard (accordéons diatoniques) et Pascal Gauthier (clarinette et sax) qui nous baladeront de la Bretagne au Maghreb, en passant par les Balkans.

JJB.jpgLors de leur dernier passage ici, en décembre 2010, on leur avait dit de faire un disque....et voilà!!! y'a qu'à demander!!! un peu plus d'un an après, il vient de sortir...tout beau, tout frais et ça s'appelle "A quoi rêvent les abeilles ?"...je vous demande un peu...les abeilles!!! Parce que ça rêve les abeilles. Si Monsieur....ça rêvent d'un monde meilleur sans Bayer ou Monsanto ...tout pareil que nous quoi! Et tant que les abeilles rêveront, ça ira! Sinon on aura de très gros problèmes en perspectives!!!

Le J.J.Baillard Expérience explore et façonne sa musique au gré des rythmes ethniques de l’est et de l’ouest. Ces musiciens inventifs apportent un son chaleureux, des interprétations et compositions originales. Elles sont portées par une guitare énergique et suave qui s’accorde à merveille avec la richesse des mélodies de l’accordéon diatonique qui s’entrecroisent avec les tempos de la basse. Originalité de cet ensemble, une rythmique subtile, une musique sensible, forte et inspirée.
Véritables amateurs de musiques ethniques, ces musiciens sont aussi des voyageurs qui s’inspirent des musiques traditionnelles pour créer leur propre univers musical.
Enfants spirituels des années 70, cette formation reste fidèle aux principes qui caractérisent cette époque, ouverture d’esprit et plaisir de créer une musique en toute indépendance et sans limites.JJB2.jpg
Ils reviennent nous rendre une petite visite musicale et amicale ce dimanche 03 avril 2011 à partir de 18h30 jusu'en début de soirée ce qui laissera largement aux quelques uns d'entre vous qui travaillez encore de rentrer pas trop tard dans vos pénates....les autres pourront trainer encore.
Il en coutera 5 euros le ticket d'entrée (à ce prix là c'est donné).
Le nombre de places étant limité à une cinquantaine nous vous demandons de réserver le plus tôt possible (les premiers seront les premiers...) soit en téléphonant au 02.98.99.72.58 (ne pas laisser de messages ça ne marche pas vraiment bien) soit en envoyant un mail à l'adresse suivante: lautre-rive@hotmail.fr
Voilà on vous attend pour un moment agréable...
Plus d'informations sur leur site:    http://www.myspace.com/jjbexperiencetrio

02/03/2011

Printemps des poètes le jour du printemps avec PREVERT, Jacques de son prénom, dimanche 20 mars 2011 à 18h30

passeparole.JPGOn  a commencé le printemps des poètes avec Louis Bertholom, et c'était très beau...

Là, on va fêter le printemps tout court en croquant  à pleines oreilles les mots vivants du grand Jacques...PREVERT..... peut-être que ça vous dit quelque chose ça, des histoires d'oiseaux, de cancre qui dit oui, qui dit non, de chaines, d'amour, de marché aux esclaves, d'effort humain et de gardiens de nuit, de saintes tenailles et d'un pape dont la pipe du papa pue qui parle comme un aspirateur, de sortie d'école et bien sur, d'un raton laveur...le fameux..l'unique!!! Saint bric à brac, il n'était pas radin de sa langue merveilleuse le père jackez...PREVERT et ce sera dit par ceux qui disent tellement bien qu'on en remet une couche...souvenez vous, Sanghor, Aragon et, plus recemment Boris VIAN et consors...(on se souvient tous de ce "fais mois mal Johnny...d'anthologie vous dis-je!!!"...j'ai nommé la compagnie PASSEPAROLE!

Bref de la poésie magnifique qui sera bellement dite un jour de printemps au fond des bois près d'un pré vert....à l'autre rive, ce dimanche 20 mars à 18h30...une heure d'évasion.

ça n'a pas de prix

Alors entrée à prix libre (de 0 à plusieurs milliers d'euros....à vous de voire!)

au plaisir.

06/03/2010

Samedi 27 mars: St Patrick c'était déjà pris....session de musique irlandaise et traditionnelle...

34bd81e1185afb27e7b3f6f56d50fde1.jpg

Comme on ne peut pas fêter la Saint Patrick on a décidé de se fêter la Saint Habib...c'est vrai quoi!!! Il n'y a pas de raison que ce soit toujours les mêmes qui rigolent et Habib aussi il aime bien la musique!!!

Donc, ce cher Habib (mais qu'est ce qu'il a bien pu faire pour figurer dans notre calendrier) flottera ce dimanche 27 mars 2010 à partir de 20h30 sur les notes endiablées (va t'il supporter ça) d'une nouvelle session de musique traditionnelle...

Une chaude soirée, nous l'espérons, pour ce printemps qui, au bout de sa première semaine aura, pratiquement, enterré cet hivers..donc du renouveau, de la joie, voir de l'allégresse...si!si! de l'allégresse en vous écoutant jouer comme des damnés dans une apothéose tellurique que la fin du monde, à côté, ce sera de la gnognotte!!!

D'accord, il y a du boulot et il va vous falloir vous y coller...je m'adresse à ceux, bien sûr, qui maitrisent suffisemment d'un instrument pour nous rincer les esgourdes à grands coups d'archets et de souffles puissants...un rendez-vous à ne pas manquer pour nous faire rêver, nous les feignants et les pas doués (les plus nombreux)...tous ceux qui se tordent de plaisir à encore vous entendre...

Bref, venez. C'est reparti pour un tour jusque tard dans la nuit.

Et c'est toujours gratuit.

Pour le plaisir quoi!!!

 

 

 

03/03/2010

dimanche 21 mars: Echangeons nos graines et nos boutures de printemps.

Le dimanche 6 décembre dernier vous étiez venus, une bonne poignée en tout cas, échanger des graines et autres boutures histoire de planter dans nos jardins des fleurs aux parfums de gratuité et des légumes aux saveurs d'amitié (je sais, je l'ai déjà fait mais que c'est beau!). ça a bien marché, semble-t'il et certain sont repartis avec de quoi repiquer tout le centre Bretagne..

Pour fêter le printemps qui nous mijote d'autres boutures et d'autres possibilités de plantations on a décidé de remette ça la matinée du dimanche 21 mars prochain à partir de 10h30 au café-librairie...une façon sympathique de marquer le changement de saison.

Donc que vous ayiez une graine (voir un grain) ou des tonnes....des boutures en pagaille ou un simple brin à échanger, nous vous invitons à venir trafiquer comme c'est pas permis...que des trucs licites bien entendu et pas d'OGMs (même les licites) avec échange de conseils aussi sur lesdites plantes....

Ouvert au plus grand nombre, à savoir, à tout le monde....(si! si! même vous là....)

Et, c'est absolument gratuit...bien entendu...puisque c'est un échange (faut se dépêcher...il vont bien finir par nous la faire payer, la gratuité!!!)

sinon d'autres possibilités d'échanges de savoirs cette fois-ci...demandez le dossier au bar !!!!

au plaisir

29/11/2009

"Carte postale de Palestine" avec Canal Ti Zef le vendredi 11 décembre 2009

Carte postale de Palestine / documentaire réalisé par Kristen Falc’hon Durée 65’ - 2009

palestine_photo-60863.jpg"Février 2009, je me rends pour la première fois en Israël et en Palestine, pour découvrir, tenter de comprendre... La Palestine est aussi appelée “territoire occupé”. Il y a plus de 600 checkpoints sur cet espace grand comme un département français. Il n’y a pas de liberté de circulation, pas de bureau de poste,pas de facteur, pas de carte postale..."

Ce film met en avant la vie quotidienne des palestinien-ne-s sous l’occupation : leurs difficultés, leurs luttes, leurs espoirs et les solidarités qui peuvent naitre avec celles et ceux qui sont de l’autre côté du mur.

Il est très récent et vous ne risquez pas de le voir sur votre télé préférée...ça non. Il sera projeté directement par Kristen, son réalisateur qui nous parlera ensuite de son expérience là-bas et répondra à nos questions..

On sait que vous êtes nombreux, parmi nos clients que vous êtes (bizarre hein!!!!) à vous sentir concerné par cette situation et à vous impliquer dans nombre d'associations de soutien où dans l'organisation d'évènements comme celui, récent, qui vient de se dérouler à Morlaix (au fait ça à marché???(je m'adresse à une personne en particulier)). On pense donc que ce film peut vous intéresser.

Les autres qui pensez ne pas connaitre suffisement cette situation qui se joue pas très loin de chez nous et qui, l'air de rien, a des conséquences importantes sur notre vie quotidienne (bizarre aussi ça, le village planétaire !!!!) c'est l'occasion de s'informer. Et qui est informé...réfléchit....et  qui réfléhit finit par se forge son opinion....quelle horreur!Sans titre-40000.jpg

On tout cas, ce qu'on peut vous dire c'est que ce qui ce joue là-bas n'a rien d'un simple match de foot, vu l'état du terain

C'est donc vendredi 11 décembre à partir de 20h00 et c'est gratuit, bien entendu.

On vous attend donc nombreux (et même que maintenant on a trouvé le truc pour avoir plein de places pour bien voir le film...même que.)

 

12/10/2009

café-citoyen vendredi 6 novembre avec canal Ti Zef: Bombarde et lacrymo....

 

c'est l'histoire d'un hôpital qui ne voulait pas crever...

Carhaix, ça vous dit quelque chose ??? 8000 habitants, des vieilles charrues qui trainent un peu partout et un hôpital.

En 2008, trois de ses services (dont la maternité... ben voyons!!!) sont menacés de fermeture. La population et les salariés se lancent alors hôpital de carhaix.jpgdans le combat pour sauver leur hôpital de proximité et continuer de "Vivre, naître et travailler au pays"...

Cette histoire doit vaguement vous dire quelque chose à vous qui étiez en grêve ou à vous qui manifestiez à coup de catapulte devant la préfecture de Quimper ou encore à vous qui avez dansé ce soir de joie quand on a appris que l'hôpital ne fermerait pas...quelques un à vous sentir vaguement concerné dans ce refus de la chose imposée....et même, peut-être au fin fond du tréfond comme un petit pincement de fierté au coeur d'avoir réussi à empêcher ça..

Canal Ti Zef a accompagné ce mouvement en piègeant de l'image et du son...scènes de rue et scènes de vie...scènes de combat et scènes de débat....entretiens avec un certains nombres de ceux qui se sont battus. Hopital_de_Carhaix_2-b55f2.jpgIls en on fait un film. Bombarde et lacrymo. C'est son titre. Tout un programme....et c'est ce film que nous vous proposons ce vendredi 6 novembre 2009 à partir de 19h30 histoire de nous rappelez combien on se tient chaud quand on est nombreux à défendre, ensemble, nos droits....tout simplement. Une leçon qu'il serait bon de ne pas oublier trop rapidement. ça peut servir vu l'air du temps !!!!

Entrée libre et débat après en vous espérant nombreux à avoir participé et à venir échanger.

 

 

 

11/10/2009

Gérard ALLe et son Lancelot fils de salaud à l'autre rive le samedi 7 novembre 2009

Gérard ALLE revient nous voir avec, cette fois-ci, le troisième opus de son Lancelot Fils de salaud sous le bras.....c'est pas trop tôt ça la fugue.jpgmon gérard.....Mais c'est plutôt une bonne nouvelle vue qu'on a bien aimé "La fugue de l'escargot" et "l'arbre aux chimères".

Alors Gérard m'a proposé ça:

"Coucou !

Après les deux premiers tomes des aventures de Lancelot fils de salaud, reprises en poche, en 2007, par les éditions Coop Breizh, les lecteurs attendaient le troisième et dernier opus du cycle.

J'ai le plaisir à vous annoncer le retour de  Lancelot, sous le titre Le vin des rebelles, avec une couverture une nouvelle fois signée Paul Bloas, le fameux peintre brestois et, en prime, un joli coffret pour loger les trois ouvrages (en librairie à partir de la mi-novembre).

Pour ceux qui ne le connaîtraient pas encore, je peux simplement dire que ce Lancelot-là n'est pas "d'époque" et qu'il n'a pas plus que vous et moi l'étoffe du quart de slip d'un héros. L'histoire se déroule dans une campagne bretonne à peine futuriste. Lancelot et ses camarades cherchent à surmonter la répression et diverses catastrophes, dont la fermeture de la plupart des bistrots n'est pas la moins pire...

En tout cas, je suis ravi de vous souhaiter à nouveau une bonne lecture.
Et je vous invite pour la sortie officielle, en avant-première, à l'Autre Rive, magnifique café-librairie niché dans la forêt d'Huelgoat et nid de rebelles bien connu.
Ce sera le 7 novembre, à partir de 18 heures.
Apéro et lectures par l'auteur, accompagné à l'accordéon par Marcel Jouannaud.

Gérard Alle"l'arbre.jpg

Et comme nous on ne peut pas refuser ce genre de propositions (faut dire qu'il nous en met une belle couche) ni à gérard que vous êtes nombreux à appréciez (on ne vous parle pas du nombre de Papys féroces qu'on a réussit à vous fourguer. Même qu'on dirait que ça vous plait....dingue ce truc!!) ni à Marcel notre diseur d'accordéon qui nous a pris le chou de bien belle manière lors de son dernier spectacle ici...on a craqué et on a dit oui.....

On vous invite donc à partager avec Gérard et Marcel  les premiers pas dans le monde de ce nouveau bébé...on vous propose d'être, en quelque sorte, des genres de parrains/marraines....on devrait même pouvoir le baptiser le môme avec un coup à boire offert par la fée Coop Breizh qui s'est penchée sur le berceau...(merci la fée!!!).

Bref ce sera le samedi 7 novembre 2009 à partir de 18h00 avec lecture de textes et accordéon magique un peu plus tard dans la soirée....

Et, en plus, c'est gratuit....et en plus il n'y aura rien d'autre à faire ce soir là dans un rayon de 200 mètres à la ronde....on vous attend donc!

 

10/10/2009

Musique: Mégaphone Tour s'arrête à l'Autre Rive le 8 novembre 2009

Alors là c'est du lourd!!! comme dirait un chanteur qu'on entend souvent en ce moment sur nos radios.

Mégaphone Tour quoi qu'est-ce me direz vous???? et je vais vous répondre.

Tout d'abord un constat en trois point avec la multiplication actuelle du nombre de chanteurs qui se heurte à la raréfaction et la perte de vocation des lieux traditionnels de lancement des jeunes artistes avec, pour conséquences, entre autres choses, la paupérisation  et la détérioration des conditions de travail des artistes dans un contexte défavorable...encore aggravé par une politique culturelle calamiteuse en la matière...bref tout va bien de ce point de vue aussi.

Alors, des gens qui se bagarrent dans se secteur depuis pas mal de temps (toujours????) ont eu une idée (quelle horreur!!!) qui s'appelle Mégaphone Tour...un système qui permettraient aux artistes d'être reconnu tout en étant payé quand même..quelle drôle d'idée que voilà!!!! Une idée qui, en tout cas nous a bien plu et quand Caroline Guaine du Living B'Art à la capitale (Paris je veux dire) nous a contacté pour nous y associer nous, on a dit "Banco!!! banco!!! Banco!!!....." mais je mégare.

En gros, 4 tournées dans l'année sur deux régions (Paris et Bretagne) dans un réseau regroupant une dizaine de villes et de lieux alternatifs de diffusion musicale (plutôt petits les lieux). A chaque fois un plateau de 3 artistes venant de Paris, de Bretagne et des Pays de la Loire et tout ça à des coûts plus que raisonnables...et en plus que du bon, bien sûr!!!!

A la suite de ces 4 tournées un concert de cloture sur une salle parisienne regroupant tous les chanteurs ayant participés à cette action....histoire de les sortir de l'anonymat et de leur permettre de casser la baraque.....

Vous avez compris qu'on se lance là dans un truc sympathique qui a besoin de votre soutien aussi...sinon ça va pas la faire....

Pour cette première de l'année on vous propose un plateau intéressant à découvrir avec dans la rubrique:

Utopies et inventions sonores: Laurent MADIOT un chanteur déconcertant qui tourne depuis 2004 (Avec alors "Week-end couette" tout un programme) Un des cinq "Fouteurs de joie", boys band romantico-hilarant au répertoire fleurant bon le mélodrame....à découvrir sur son site http://www.laurentmadiot.com

Chansons râpées: ALEE ou l'histoire d'un petit beur breton qui est passé du rap à la chanson..."Mais qu'est ce qu'on attend pour foutre le feu quand on n'a que l'amour...." Très bonne question....c'est sur fond de guitare qu'il vient défendre ses idées..voir son site www.myspace.com/aleeleptitbeurbreton

Chansons (chansons!!!! ouais!!!): THERESE nous vient des Pays de Loire avec sa verve tonique et son punch coloré (je cite)...qu'elle brandisse sa guitare ou qu'elle caresse l'archet, on sent la même énergie dans la provoc comme dans la tendresse....avec des airs qui restent dans nos têtes sans crier gare et des mots qui dessinent des fresques coloréses et truculentes....à découvrir donc sur son site http://www.myspace.com/lesitedetherese

Bref une opportunité de découvrir leur talent ce dimanche 8 novembre 2009 à partir de 18h00 ( dois je dire précise ???)....pour deux à trois heures de bonne musique....il vous en coutera 6 euros si vous avez encore du boulot sinon 4 euos pour les chomeurs et les étudiants. Et en plus ça vous fera même pas rentrer très tard ce truc là (je parle encore pour ceux qui bossent...).

Plus d'infos sur tout ça à l'adresse suivante http://www.flowersway.com/megaphonetour

09/10/2009

Bernez tangi expose à l'Autre Rive du 18 octobre au 15 novembre 2009

 

la salamandre.jpg

Non seulement Bernez Tangi est un de nos grands poètes bretons....si vous en doutiez lisez ou relisez, entre autres choses, son chien de feu.

C'est aussi un diseur exceptionnel, un barde, qui vous fait pressentir la magie cachée des mots avec une énergie à vous faire hérisser le poil, y compris celui qu'on peut avoir dans la main....il suffit d'observer la salle pour s'en convaincre (et ce qui est encore plus fort, même si on ne comprend pas le breton...) mais il peint aussi...peinture étrange, aux couleurs vives et contrastées, qui risque d'en déranger voire d'en choquer plus d'un...bon! Nous on aime bien...alors on lui a proposé d'exposer histoire de vous permettre de vous faire une idée par vous même....c'est quand même mieux comme ça.

Bernez a dit oui...pourquoi pas...rumengol.jpg

Nous vous invitons donc au vernissage de cette exposition qui aura lieu ce dimanche 18 octobre à partir de 17h30...Bernez sera là, bien sûr....on pourra boire un coup en plus et se plonger direct dans sa peinture...peut-être même qu'il y aura un ou deux poèmes à la clef mais ça, ça dépend de vous!!!!

Et, en prime, il va faire très beau....

A voir jusqu'au 15 novembre 2009.

04/09/2009

théâtre avec la troupe Avel Dro ce samedi 26 septembre

Alors comme ça vous ne saviez pas quoi faire de votre vie ce samedi 26 septembre à partir de 18h00?? Ne cherchez plus!!!! On peut vous proposer de passer un bon moment du côté de par chez nous avec, au menu, du théâtre pour commencer avant d'aller passer votre nuit à danser au fest noz des anti-OGMs à Berrien

Théâtre à l'Autre rive tout d'abord, à partir de 18h00, avec l'association Avel Dro.

Créée à l'origine pour proposer une programmation dans la nouvelle salle culturelle de Kergloff et forte du succès remporté par leur premier spectacle - une adaptation du "Printemps des Bonnets Rouges " de Paol Keineg - monté pour l'inauguration du lieu en octobre 2005, l'équipe s'est constituée en petite troupe de théâtre pour produire en 2007 "l'Eventail " de Goldoni et en 2008  "Jardin Public " un montage de textes contemporains.

"Kergloff Kabaret", le spectacle qu'ils nous proposent ce samedi 26 septembre, regroupe des textes du recueil " le lapin aux loukoums " de Pierre Sauvil . Pas de thème particulier, mais un regard caustique sur des situations de la vie quotidienne que côtoie une touche poétique avec" la première gorgée de biere" de Delerm, et "la grasse matinée" de Prévert". Il y aura même une chanson de jeanne Cheral et de Zaza Fournier.
Une douzaine de comédiens, tout de noir vétus, avec quelques accessoires bien choisis, vont pendant une grande heure nous servir ces textes incisifs et de qualité.
De quoi passer un bon moment tout simple avant, de manger un bout puis d'aller danser à partir de 21h00 et toute la nuit à la salle des fêtes "l'Asphodèle" de berrien avec le Fest Noz des faucheurs volontaires...superbe affiche (Erik Marchand et compères, Katell, Brigitte et Yann Fanch Perroches, Huellou et Caradec, Yves Berthou et compères...) et super ambiance...

Donc voilà de quoi passer une bonne soirée dans notre coin..
En ce qui concerne le théâtre, merci de réserver vos places à l'avance car elles sont limitées à 40....entrée libre.
Merci donc de donner un coup de fil au 00298997258 ou de renvoyer un mail (lautre-rive@hotmail.fr).
au plaisir en tout cas.

Café-Citoyen ce samedi 19 septembre 2009: quelle que doit votre opinion en matière d'énergie nucléaire, ce message est pour vous!

image002.jpg

Au moment ou EDF (octobre 2009) doit soumettre à enquête publique (c'est à dire à nous tous) le démantèlement de Brennilis c'est à une séance d'autodestruction positive (ou peut-être plutôt d'autoconstruction négative) de nos opinions respectives que nous vous invitons tous, quelles que soient nos convictions en la matière (fissible, forcément), à échanger sur ce thème ce samedi 19 septembre 2009 avec deux temps forts:

A 15 h à l'Artus-ciné d'Huelgoat, projection du film "RAS-Nucléaire rien à signaler" suivi d'un débat sur "Démantèlement et risques sanitaires" avec Annie Thébaud-Mony, auteure des livres "l'industrie nucléaire, sous-traitance et servitude" et "Travailler peut nuire gravement à votre santé”, Philippe Billard, décontamineur depuis 23 ans à la centrale de Paluel et Alain de Halleux, le réalisateur.
Ce film interroge sur les questions de travail dans les centrales nucléaires et les questions de vie à proximité, ce qui, vous en conviendrez nous concerne tous par ici .

Ces discussions se poursuivront à partir de 18 h au café-librairie l'Autre-rive à Berrien (ça doit pas nous empêcer de boire un coup) dans la cadre d'un café-citoyen (deux jolis mots qui vont si bien ensemble) alimenté par la projection d'un diaporama sur le démantèlement de Brennilis et/ou des vidéos sur le travail en centrale nucléaire.

Ce moment d'information et de réflexion est organisé par les associations Sortir du Nucléaire Cornouaille et Vivre dans les Monts d'Arrée avec le soutien du réseau Sortir du Nucléaire

J'espère simplement que tous les citoyens que nous sommes, quelles que soient nos convictions en la matière, sauront nous retrouver pour simplement avoir un véritable débat sur ces questions i importantes et nous permettre ainsi de nous forger une opinion!

Mais qui voilà!!! Mr le directeur de la centrale de Brennilis....bienvenu Mr le directeur...et puis, aussi les élus du coin...bonjour!! Et aussi une bonne partie de ceux qui travaillent sur le site...ben dis donc...super...ça va causer!!!! (on peut rêver...ça c'est encore possible. Rêver!).

Au plaisir donc de discuter ensemble.

Pour votre information, vous pouvez voire un petit film intéressant sur la question produit par TF1(si si!!!) en cliquant l'adresse suivante:

     http://videos.sortirdunucleaire.org/spip.php?article200

03/09/2009

Des oiseaux bizarres avec Mich Mao prolongation jusqu'au 26 septembre 2009

PROLONGATION!!!!!!PROLONGATION!!!!!!!PROLONGATION!!!!!!

Ils sont tellement sympas ces oiseaux qu'on a décidé de les garder encore un peu avant de les voir partir vers de nouveaux horizons plus cléments pour passer l'hiver....

Donc, vous avez encore jusqu'au 26 septembre pour venir admirez et aussi achetez "Pêcheur de neurônes", "Chauffoteaux et morue", "Roule moi une pelle" ou encore "Tête de pignon" (voir album photos ci-joint)....ces amas de métal ailés qui occupent notre jardin avec talent...sans parler des sculptures plus modestes qui hantent notre lieu....les prix sont raisonnables vue la qualité des oeuvres....vous voulez faire ou vous faire plaisir, voir vous faire faire plaisir ??? nous avons ici ce qu'il vous faut.

Quand vous arriverez à l'autre rive, vous ne pourez pas les manquer....elles sont grandes et belles, souvent colorées...des sacrées postures et de vraies expressions...de grands oiseaux baroques parmi lesquels vous déambulerez....ça c'est côté jardin...côté cour, des choses plus petites mais très belles aussi....du métal poli.....nous on aime beaucoup....à vous de voir si ça vous dit....je crois que mieux vaut acheter un de ces beaux objets  et le plaisir qui va avec que d'envisager souscrire au grand emprunt dont on nous rebat les oreilles depuis un certain congrès de Versaille avec les résultats qu'on imagine déjà.

Mich Mao, alors restaurateur, en a eu assez un beau matin de faire à manger....trop à manger pour trop de monde à la fois...alors il a entassé ses couverts en métal et avec un fer à souder il a façonné des petites personnages très chouettes....et puis il a vu de plus en plus grand...venez voir le résultat.

Voici un peu plus sur le personnage:


" Tour à tour cuisinier dans la marine marchande, bûcheron élagueur dans les landes, voyageur (il fait le tour de l'Afrique à vélo), traiteur à domicile et pour les grands évènements culturels, Mich Mao se lance dans la sculpture en 1997. Il conjugue cette passion de "la forme qui se déforme et se reforme" avec divers matériaux. Mich Mao se confronte au public pour la première fois en 2000, lors de la foire aux croûtes à Brest. Il effectue sa première résidence d'artiste en 2001 au Jardin Moderne de rennes. Parallèlement, ses oeuvres sont régulièrement mise sen scène lors d'évènements et de d'autres résidences d'artiste (en Casamance ou à l'Ile de Sein)."

04/08/2009

Soirée polard le 13 août 2009: Gérard ALLE et Jean Bernard POUY...deux écrivains tentaculaires à l'Autre Rive ou petits meurtres entre gens de bonne compagnie

 

Soirée polar ce jeudi 13 août 2009 avec la visite de deux bons exécuteurs en la matière.

D'abord Jean Bernard Pouy, tout à la fois pape, papa et papou (et ne parlons pas de la pipe du papa du pape qui....c'est une autre histoire...) car...Pape du polar français...c'est du sérieux ce truc là. Papa du Poulpe (vous savez un seul héros et un écrivain nouveau à chaque fois...). Et célèbre "Papou dans la tête sur France Culture"

Bref déconneur invétéré, érudit invertébré, enragé, engagé, homme aux idées et aux cheveux en bataille. Et en plus c'est du bon.....

Il sera accompagné de Gérard Alle, papa de Léo Tanguy, fils du Poulpe (alias le poulpot), et qui doit beaucoup à JB... Tous deux viennent de commettre deux romans dans la série Léo Tanguy ("Les jeunes tiennent pas la marée" pour Gérard et "Rosbif saignant" pour JB qui vient de sortir aussi un nouveau Poulpe.

Bref, une rencontre entre vivants qui ne devrait pas trop nous refroidir (on espère)....vous êtes les bienvenus à partir de 18h00 pour discuter, boire un coup, faire signer un livre...à partir de 19h 30 pour la lecture et  jusqu'à plus tard pour discuter, boire un autre coup et faire signer tous les autres livres et pourquoi pas, encore de la lecture.....

Entrée libre, bien sûr!!!

 

Les enquêtes de Léo Tanguy en quelques mots: Quelques grands principes:

"Il s’agit d’une collection de romans noirs (éditée chez Coop Breizh), qui s’inscrivent dans la longue tradition d’une littérature populaire accessible au plus grand nombre, et qui refuse de sombrer dans la médiocrité, tant pour la qualité de l’écriture que pour les thèmes traités, mais aussi l’éthique développée par les oeuvres, qui ne seront ni sexistes, ni vulgaires, ni réactionnaires.

Cette série sera confiée à des auteurs choisis pour la qualité de leur écriture. Chaque roman sera construit à partir d’un canevas proposé par un auteur, et retravaillé en accord avec celui-ci, par un groupe d’auteurs, également engagé dans la série, sous mon regard bienveillant mais critique.

Il s’agit de romans à énigme, destinés à un public populaire, comportementalistes plutôt que psychologiques, écrits au présent de l’indicatif, suivant le déroulement de mon enquête de façon chronologique.

Les actions devront se dérouler aux alentours de 2015-2020, sans qu’une datation précise soit obligatoire. Il fait un petit peu plus chaud qu’au début du XXIe siècle, il y a plus de tempêtes, mais surtout, les personnalités les plus en vue ne sont plus tout à fait les mêmes, tout en étant assez semblables. L’augmentation du prix du pétrole justifie un nouvel intérêt pour les transports en commun. Les forces de l’ordre disposent de nouveaux outils, comme les drones téléguidés pour la surveillance, et les Tasers (pistolets paralysants). Toutefois, il y a des disparités dans leurs équipements, notamment entre zones urbaines suréquipées et zones rurales sous-équipées.

Chaque épisode doit mettre en scène ma personne, Léo-Alistair Tanguy (la plupart du temps on m’appelle Léo Tanguy).

Je gagne ma vie en tant que cyber-journaliste, grâce aux articles que je produis sur mon site : leotanguy.com, dont je suis le rédacteur principal, sorte de chef de gare, mais je reçois quantité d’informations, parfois contradictoires. Les quotidiens régionaux sur papier, Ouest-France et Le Télégramme, existent toujours et les correspondants locaux, les journalistes, les pigistes sont présents sur le terrain. Certains sont mes amis, d’autres mes ennemis jurés.

J’affectionne les faits-divers liés à des questions de société (répression policière, immigration, écologie, politique locale, crime organisé, trafic de drogue, alcoolisme, trafic d’influence, corruption, délits d’initiés, pollution, lobbies agricoles et agroalimentaires, spéculation immobilière, etc.).

J’aime donner la parole à ceux qui ne l’ont jamais.

Je n’hésite pas à dénoncer, au travers d’enquêtes qui font le succès de mon site. Je m’appuie sur un réseau d’informateurs d’origines diverses, dispersés sur tout le territoire breton et audelà.

Mes enquêtes peuvent d’ailleurs me mener en-dehors de la Bretagne.

Chaque épisode devra mettre en scène une ville, une commune ou un « pays » breton particulier. Le lecteur local ou le touriste pourront reconnaître des lieux familiers, s’identifier.

Les personnages ne seront pas réels, mais imaginaires."

 

A vous de voir si vous avez mieux à faire (et en plus il va faire beau...c'est sûr!!!!)

30/06/2009

Itinéraire légendaire en Finistère avec Loïg PUJOL à l'Autre-Rive le vendredi 17 juillet

D_EAU_D_ARBRE_ET_DE_PIERRE pujol.jpgL’Itinéraire de Légendes en Finistère.

Après avoir publié le livre “Contes et légendes du Finistère”, le conteur Loïc PUJOL ne voulait pas en rester là.

Cet été, il part à la rencontre de son public pour faire circuler la parole écrite de bouche à oreille, dans la plus pure tradition du conte et de l’oralité.

Il vous donne ainsi rendez-vous dans des hauts lieux patrimoniaux du Finistère dont il vous dévoilera les merveilles et les mystères…

Entre autre le 18 juillet au théâtre de verdure de Huelgoat avec deux spectacles (15h00 et 20h00) et le 19 à l’ancienne mine avec un troisième spectacle..

Avant, ils vous invite à le rencontrer à l'Autre Rive, ce vendredi 17 juillet à partir de 17h00 , pour échanger sur son engagement de conteur…mais peut-être se laissera t’il aller à nous raconter de drôles de choses……ça dépendra de vous...de votre envie surtout!

« Après avoir mis en scène des contes et légendes dans leur décor naturel, Loïg PUJOL rencontre vraiment le conte en 1996 à travers pijol 1.jpgun travail sur l’interprétation des rêves. Il le saisit comme une parole qui « enchante » et invite au chemin. Troubadour des temps modernes, un peu rêveur, un peu ailleurs, mais tellement passionné, Loïg PUJOL semble tout droit sorti d’une épopée arthurienne.

En guise d’épée, une parole poétique et profonde. Sur son blason, trois vertus sont entrelacées : humilité, sincérité et courtoisie.

Heureux sont ceux qui ont la chance de l’écouter. »

Dominique LESBROS

Editions de Borée. (livre en vente ici).

29/06/2009

DERNIERE MINUTE: "Et la fragilité de nos amours" spectacle de poésie musicale avec Marcel JOUANNAUD le jeudi 9 juillet 2009.

m_0e287d070b61449e9b103f0d11b1a88c.jpgMarcel JOUANNAUD....vous connaissez???

Marcel...le bon Marcel et son accordéon magique..sa poésie...ses sentiments qui vous percutent....son amour et son humour des choses...

Toujours intéressant de voir Marcel s'agiter sur son instrument....

On l'a connu ici quand il est venu voici 3 ans maintenant accompagner Gérard ALLE venu nous dire de ses textes...une sacrée soirée qu'on a eu là! Vraiment....une bulle....si vous étiez là alors vous devez vous en souvenir...

Alors quand Marcel nous a proposé de venir faire un petit tour par chez nous, en solo cette fois-ci (mais est on seul qu'on on est accompagné de la sorte par son accordéon ?), on n'a pas hésité une minute...

Mais bien sûr Marcel!!!! quand tu veux....

Quand, en plus c'est pour nous amenez sur son plateau son dernier spectacle "....et la fragilité de nos amours." phrase magnifique de George PERROS où s'entrecroisent BAUDELAIRE, RIMBAUD, PERROS, VERLAINE, ARAGON ou autre KHAYYAM, excusez du peu, on n'a pu que dire, bien sûr Marcel!!!! quand tu peux....

Et marcel il peut ce jeudi 9 juillet....alors va pour cette date. ça sera à partir de 20h30. Le spectacle dure une heure. Le nombre d'entrée, pour des raisons de qualités sera limité à 50 places et il vous en coutera 3 euros....

Il ne vous reste plus qu'à réserver dès maintenant en m'envoyant un mail ou en me téléphonant au 02.98.99.72.58

Histoire de vous bien vous motiver je vous laisse lire deux articles qui sont sortis dans la presse...à vous de voir:

"Magnifique création de Marcel Jouannaud
Époustoufant hommage à Perros.

Sous les traits d'un vieux fou isolé sur son radeau. Marcel Jouannaud interprète une superbe créafion de poésie théâtralisé.
Prêter sa voix aux grands poètes pour monter un spectacle est souvent gagné d'avance, Léo Fené, Jacques Brel, Jean Ferrat et les autres l'ont compris. A condition, toutefois, de faire les bons choix, de ne pas dévoyer l'ambiance poétique et de rester sobre dans le jeu car la force des vers suffit toujours à elle-même. Surtout quand on convoque Perros, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Aragon et Max Jacob.
Et quand Marcel Jouannaud décide de rendre hommage à Georges Perros, il veut fait revivre l'émotion qu'il a vécue lors d'un voyage vers la Tchétchénie, comme il le dit lui-même. Mais il laisse surtout Perros et les autres poètes revivre par sa voix. Les obsédantes mélodies de I'accordéon accompagnent les textes sans les écraser. Le jeu théâtral de ce spectacle titré "...et la fragilité de nos amours" est sobre. Durant une heure, I'ensemble impose le silence à des spectateurs tombés sous le charme. Magique.
Un vieux fou hagard et en hardes, isolé sur son radeau, occupe la scène et récite les poèmes. Le rire est sarcastique et l'air aussi dément que celui du dieu Chronos (Le Temps) qui, dans le tableau de Goya, dévore ses enfants. Le ton est iuste. Le décor, la mise en scène et res jeux de lumière sont suffisamment
épurés pour ne pas détruire l'ambiance de ce naufragé halluciné qui fait surgir les grands textes.
Perros ouvre le spectacle avant de céder le pas aux Fleurs du Mal, d'un Baudelaire torturé et en quête d'idéal. L'orgie parisienne ou Paris se repeuple, d'un Rimbaud délirant, précède les textes de Verlaine ou encore de Max
Jacob. Et le spectacle se termine avec le retour de Perros qui rappelle simplement que "la Poésie ridiculise la notion de solitude".
lsolé sur son radeau, en plein océan, le vieux fou soliloquant était finalement en très bonne compagnie. Le public l'a compris et ses applaudissements nourris ont salué cette superbe création de poésie théâtralisée, que l'on espère bien revoir.

Hubert Orione, le télégramme de Brest, 22 octobre 2008


"...et la fragilité de nos amours".

Ce spectacle dédié aux grands poètes par un musicien qui n'était pas a priori destiné à jouer la comédie ni à dire de la poésie, séduit les publics populaires comme les plus avertis.
Marqué à l'adolescence par la lecture des grands poètes, mais aussi des romanciers comme Faulkner ou Dostoïevski, Marcel Jouannaud ne cesse, depuis qu'il est musicien professionnel, de donner une place de plus en plus importante au texte.
Mais le grand déclic se produit à la suite d'un périple dans le Caucase, effectué au sein d'une caravane d'artistes. Le contact avec les réfugiés tchétchènes modifie sa perception du monde. "J'ai trouvé chez les poètes que j'aimais un écho à ce que ie voulais dire. Ce qu'ils avaient exprimé à leur époque ressemblait à ce cri que j'avais envie de pousser. Au sein de l' "Affaire foraine", une fête foraine créative et délirante, Marcel Jouannaud incarne un camionneur qui déclame dans sa cabine des poèmes de Baudelaire et d'Aragon. Au rythme d'un spectateur à la fois, i l voit défiler des bourgeois, des ouvriers, des chômeurs, des immigrés, des personnes âgées, des jeunes. Personne ne sort. Tout le monde accroche. Quelqu'un lui souffle : "C'est très beau. C'est de vous, les textes ?".  C'est alors que germe l'idée de monter un spectacle associant poésie et accordéon. petit à petit se dessine un personnage, sorte de clochard illuminé, un prophète sans disciple, juché sur un radeou de fortune.
Le metteur en scène iranien Hamidreza Djavdan met ensuite en scène ce spectacle étonnant, "... et la fragilité de nos amours" interprétation et musique de Marcel Jouannaud, sur des textes de Perros, Rimbaud, Baudelaire, Aragon, Jacob, Verlaine.
Gérard Alle, Pages de Bretagne, Janvier 2009"



Voilà...il ne vous reste plus qu'à prendre votre téléphone ou nous envoyer un mail....
au plaisir.
l'équipe

 

 

28/05/2009

Marchés d'artisanat "Les pieds dans l'gazon" le dimanche 28 juin 2009

aff fin copier.jpgManquait plus que ça.....

Un marché d'artisans créateurs qu'ils disaient.... 22 qu'ils seront avec des tas de trucs à vendre du genre bijoux, chapeaux et autres cochonneries....comme si on en avait pas suffisemment entassées dans nos greniers...

Enfin!!! Moi je veux bien  .....et ils s'appelleront "les pieds dans l'gazon"... et pourquoi pas les pieds dans la.........

Faut dire que du gazon c'est pas ce qui manque à l'Autre Rive....y'en a pour sûr...alors l'idée à ces artisans créateurs elle leur est venue comme ça...tout simplement...et si !!!!

Et oui!!! Le dimanche 28 juin, là où il va faire très beau, et toute la journée....un marché, des artisans, du gazon, des oiseaux, des massages (sous la yourte....parce qu'il y aura une yourte...), encore des oiseaux, de quoi boire, de la musique, de quoi manger, des chanteurs, des jolis choses à acheter pour faire ou se faire plaisir, des bouquins, un petit atelier dans un coin d'art végétal ou comment se fabriquer des trucs avec des plantes (avec Anna Marie Cadoudal), encore des oiseaux, des chaises longues et des histoires pour les enfants (les petits et les plus grands)...

Avec, d'une part, FROUDEN, notre Korrigan des bois préférés qui recevra les petits sous son tipi (il y aura aussi un tipi ???) à 14h00, 15h00 et 17h00 pour des histoires bizarres

et aussi, avec la chèvre de Monsieur Seguin dit par Philippe Teton accompagné à l'accordéon par Frédéric Evenat...à partir de 16h15...c'est très chouette avec ce petit accordéon qui sait rendre l'espièglerie de la chèvre mais aussi le drame qui se noue....

Tout ça est gratuit sauf pour la chèvre où on vous demandera une petite participation de votre choix (au chapeau quoi)....

voilà le programme....ouverts aussi à tous ceux à qui ça dirait de venir jouer de la musique, dire de la poésie ou raconter des histoires....

Le 28 juin donc de 11h00 à 19h00

 

 

 

01/05/2009

Théâtre et poésie: Jacques prévert le 22 mai 2009 à l'Autre Rive: "La crosse en l'air"

« C’est le soir. Ça se passe rue de Rome, près de la gare Saint-Lazare ».

Un évêque, un chien, un veilleur de nuit. Le premier, dans le ruisseau vomit tout ce qu’il a bu. Le deuxième en profite pour lui faucher sa mitre. Et le troisième rêve du Vatican.

Ça se passe à Rome, où mènent tous les chemins, tous les ruisseaux et tous les rêves. Dans la Rome de Mussolini où tout le monde se retrouve pour voir le nouveau pape : l’évêque pour l’insulter, le veilleur de nuit pour lui demander « ce qu’il attend pour ouvrir sa grande gueule en faveur des opprimés ». Au Vatican, où la sinistre pantomime des puissants d’Europe et de leurs valets fait antichambre en attendant de « se faire dédicacer le fessier » et de prendre sa revanche sur la génération de juin 36.

L’oiseau de la guerre d’Espagne a déjà du plomb dans l’aile.

Ainsi que l’écrit alors Antonin Artaud, « avec son humour féroce, le théâtre de Jacques Prévert est un théâtre de ténèbres. Comme la lumière du chaos, et comme elle il émerge pour vaincre les ténèbres du chaos. L’humour de Jacques Prévert signale que la vie de l’époque est malade
».

Opposer à la maladie de l’époque, celle des années 30 et celle d’aujourd’hui, la vigoureuse santé du rire, tel est notre désir en choisissant ce texte. Un rire qui tonitrue, un rire qui tire à boulets rouges sur les puissances « respectables » : la religion, le pouvoir, la richesse, le paraître, toutes rassemblées dans la figure du pape. Un rire d’enfant, un rire de chien, un rire d’oiseau.

Un rire qui n’a ni dieu ni maître.

C'est le soir. ça se passe à l'Autre Rive, à Berrien...pas grand chose à dire en plus si ce n'est que c'est la troupe "des filles de la pluie" de Brest qui viendra nous dire ce texte magnifique publié dans le reccueil de poésie "Paroles" à lire absolument.....avec une mise en scène surprenante à la clef..

Ce sera le vendredi 22 mai 2009 à partir de 21h00.....entrée avec un prix libre pour la troupe.

Nous vous demandons de réservez à l'avance parce que ça risque d'être plein (nous limitons les places à 50 personnes pour être à l'aise) en appelant  au 02.98.99.72.58 ou en envoyant un mail.

 

28/04/2009

poésie en musique le samedi 25 avril 2009

Armand Robin, ça vous dis quelque chose....réfléchissez bien.....j'en vois qui sourient...qui le connaissent.....et d'autres qui se grattent le crane.....où ont ils bien pu entendre parler de ce type????Armand Robin?????ça leur dit bien un peu quelue chose mais quoi...???

30/03/2009

Et une grande goulée de poésie ce samedi 9 mai à 18h30....Bertholom/glenmor explosif à l'autre rive...

Samedi 9 mai 2009, à partir de 18h30 Louis Bertholom donnera un récital de ses propres œuvres ainsi qu’ un hommage à Glenmor.

Louis est un habitué des lieux maintenant et on se souvient encore de la qualité des hommages rendus, ici même, à Youen GWERNIG puis à Xavier GRALL...une certaine idée de la Bretagne que nous sommes nombreux à partager...

Alors partageons...

Il sera accompagné par Youenn Manchec (flûte traversière, clarinette basse,....) et Yvonnick Penven (guitares électrique et acoustique) qui ont composé, pour l'occasion, des musiques originales sur les textes de Louis Bertholom et de Glenmor.

Ce récital sera l’occasion d’interpréter, d'abord, quelques uns des titres de son nouvel album, le CD-DVD « Vents solaires » paru en fin d’année dernière. (l’un des coups de cœur du grand prix du Disque du Télégramme en janvier dernier).

Puis Louis Bertholom et ses musiciens rendront un hommage à Glenmor à travers le beau texte « Retraites paysannes », livre d’artiste paru aux éditions Ternel de Mellionnec en 1977 avec des bois gravés de Claude Huart et réalisé par le maître typographe Martial Pézennec de Rostrenen. Exemplaires numérotés, introuvables de nos jours.

Il s’agit ici d’une œuvre littéraire de Glenmor (et non des chansons) parmi les plus belles, une ode à son père, petit paysan du Centre Bretagne. Glenmor était aussi un poète-écrivain riche d’une quinzaine d’ouvrages (romans, poésies, aphorismes, récits…), nous aurons compris que c’est l’écrivain qui sera mis à l’honneur dans une diction musicale tout à fait originale.

Durée prévue : 1 heure 15 pour un apéro poésie-musique ou musique poésie (comme on veut) Bertholom/Glenmor.

A signaler que le livre « Glenmor, terre insoumise aux yeux de mer » réalisé sous la direction de Louis Bertholom et de Bruno Geneste, paru en 1997, sera encore disponible avant épuisement total (plus que quelques exemplaires)…

A vous de voir, donc, si vous avez mieux à faire à ce moment là....après vous aurez toujours la possibilité de passer à autre chose....

C'est mieux de confirmer votre venue soit par mail soit en téléphonant au 0298997258...mais, pas d'inquiétude, on arrivera bien à vous trouvez un petit coin dans un petit coin...

au plaisir donc....

01/01/2009

Nouvelles du froid et autres racontars: Joel Cudennec en scène le vendredi 27 février 2009 à 21h00

IMGP0805.JPG

Joel Cudennec est un ami de la maison.

Vous avez pu déjà l'apprécier comme acteur lorsqu'il est venu jouer ici ,voici déjà 2 ans, son "Vieux qui lisait des romans d'amour" de Sepulvéda. On s'en souvient encore (je vous jure que j'ai vu des jaguars dans la forêt de Huelgoat!!!).

Et puis il y a eu les balades contées et ses prestations au porte-voix, planté sur une coquille de noix au milieu du lac de Huelgoat, dont on se souvient aussi dans le cadre des nos fêtes de l'écriture sur Ségalen et plus récemment, sur les Corbières pères et fils.

Bref, on aime ce qu'il fait.

Aussi quand il nous a proposé son nouveau spectacle, ses "Nouvelles du froid et autres racontars", l'adaptation de textes d'auteurs  qu'on aime comme Riel, Cendrars et Tesson, on n'a pas hésité un instant.

En plus, vue le thème, se sera en parfaite harmonie avec le climat ambiant. Mais je suis sûr qu'il saura nous réchauffer tout ça.

Avant de le laisser parler du contenu quelques informations concrètes:

Ce sera donc le vendredi 27 février 2009 (c'est quand même mieux que France - Galles, non ?) à partir de 21h00.

Pour le confort de l'acteur et de notre public préféré le nombre de places sera limitéà 50 d'où la nécessité de réserver vos places à l'avance.

Il vous sera demandé de participer à hauteur de 4 euros par personnes aux frais.

On pourra servir à boire et à manger avant ou après le spectacle.

Voilà! Vous n'avez donc plus qu'à nous appeler au 02.98.99.72.58....à vous de jouer

et maintenant je laisse Joel vous expliquer un peu plus l'objet de son spectacle...

"Des nouvelles du froid et autres racontars…

« Bienheureux les fêlés car ils laisseront passer la lumière » (Michel Audiard)

Sept ans après la création et 40 représentations de «  le vieux qui lisait des romans d’amour », Joël Cudennec et le théâtre de l’Ouverture nous proposent avec cette nouvelle création de quitter la jungle amazonienne pour le froid, l’infini des glaces arctiques et de la taïga sibérienne…

Encore des histoires de fêlés, généreux, naïfs et le Pacifique comme une promesse…

des histoires d’hommes, déracinés, poussés vers l’inconnu, qui se battent contre les forces de la nature, contre la pauvreté, contre eux-mêmes, des histoires si terriblement humaines… qu’elles touchent à l’universel.

Quelques extraits se sont imposés comme une évidence poétique et rythmique dans l’inexorable échec de la croisade d’Evguéni, une très belle histoire russe de l’écrivain- voyageur Sylvain Tesson, « le Pacifique et qu’on n’en parle plus », tirée des nouvelles de l’Est, émaillée d’extraits de la prose du transsibérien de Blaise Cendrars, et puis trois racontars arctiques, « la vierge froide », « le roi Oscar », «  la passion secrète de Fjordur », de Jørn Riel qui furent en réalité le premier déclic à l’origine d’un précédent projet de spectacle pour quatre comédiens, en 2002, lequel ne se concrétisa pas.

Spectacle pour un conteur

Six ans ont passé. Un nouveau projet a pris corps, plus riche en histoires, plus dépouillé dans sa forme.

Une malle, une petite valise, un dispositif scénique étonnant de simplicité et d’imagination conçu, réalisé et éclairé par le sculpteur François Hameury (http://www.hameury.com/)

Une musique de voyage, d’éternels errants, de chemin de fer, des bruits de guerre et de révolution, le craquement des glaces…

Une ou deux voix « off » nécessaires au récit ou au dialogue intérieur des hommes seuls et parfois atteints du célèbre et redoutable « vertigo » : démence, folie, amok, les noms ne manquent pas. "

On vous attend donc en espérant que la neige et le blizzard nous laisseront tranquilles ce soir là.

 


 

 

Musique en Palestine, l'expérience de l'association"Al Kamandjâti (le violoniste)": projectin vidéo, photos et débat le vendredi 10 avril à 20h00

Bernard Chapron est musicien de profession. Musique classique....

Mais en plus de son métier il s'est engagé auprès de l'association "Al Kamandjâti (le violoniste)", association loi 1901 créée en octobre 2002 à l´initiative de Ramzi Aburedwan, étudiant palestinien au Conservatoire National de Région d´Angers, originaire du camp de réfugiés d´Al Amari près de Ramallah.

P1010977.JPGSon objectif, rêve en passe de devenir réalité, est de mettre sur pied des écoles de musique pour les enfants les plus démunis de Palestine, en premier lieu ceux des camps de réfugiés.

Al Kamandjâti travaille déjà dans les camps de réfugiés de Cisjordanie, de Gaza et du sud Liban et a développé de nombreux partenariats avec les structures culturelles préexistantes.

La mise en oeuvre du projet porté par Al Kamandjâti est le fruit d´un constat.

Nombreux sont les militants qui se battent sur le terrain, en France, qui arpentent les rues pour sensibiliser leurs concitoyens au drame vécu par le peuple palestinien et pour ouvrir les yeux des hommes politiques. Ce travail est extrêmement important, voire vital pour ne pas oublier, ne pas laisser seul les Palestiniens pour la bonne et simple raison que nous sommes tous concernés par ce qui leur arrive.P1020005.JPG

Mais les réalisations concrètes, sur le terrain, sont plus rares.

Al Kamandjâti se propose de porter un projet directement dans les Territoires palestiniens. Nous ne pouvons pas attendre éternellement des décisions politiques et la création effective d´un état palestinien pour travailler avec eux, à la reconstruction de la vie culturelle, autrefois si riche.
En attendant l´ouverture effective des écoles, Al Kamandjâti organise deux fois par an des ateliers de découverte musicale et des concerts pour les enfants des camps de réfugiés de Ramallah, Hébron, Bethléem, Jénine, Jéricho, Tulkarem, Qalqiliah, Jérusalem, Gaza, et du sud Liban.

Bernard fait parti de ces musiciens venus du monde entier pour partager avec ces enfants.

Aussi quand il m'a proposé de venir parler de son expérience là-bas. Quand il m'a présenté les photos qu'il souhaitait exposer à cette occasion (attention, bonheur!!!). On était bien d'accord.

Depuis, nous avons appris que le centre de Jénine avait été incendié....tout ce travail et parti en fumée....mais bon ils continuent....ils recherchent maintenant de nouveaux instruments de musique pour que des enfants de Palestine puisse simplement s'évader...

Al Kam center Jenin.jpgAlors là, raison de plus pour dire encore plus d'accord.......

Bernard Chapron viendra donc le vendredi 10 avril à partir de 20h00 nous projeter le film-reportage "It's not a gun" qui présente les actions de l'association Al Kamandjati et nous parlera alors de son expérience en la matière tout ça accompagné d'une petite exposition de photos prises lors de camps musicaux d'été en 2007 et 2008(qu'on casera à coté des animaux). Une belle galerie de portraits....

Ouvert à tous. L'occasion d'avoir des nouvelles de ce coin du monde.

Si en plus vous avez des instruments de musique à donner, n'hésitez pas....

Vous pouvez consulter le site de cette association: www.alkamandjati.com

soirée vidéo avec Canal Ti ZEF le vendredi 24 avril 2009

Après la crise en 2001 en Argentine vue en mars, canal Ti Zef nous invite, cette fois-ci, à remonter vers le nord de ce continent américain avec une incursion aux Etats Unis

Un film :

Cataclysm in New Orleans réalisé par le collectif berlinois Ak Kraak.

Nous présentera la gestion par l’administration américaine de l’ourangan Katrina et de ses conséquence pour la population, le tout de manière libre et indépendante.
C'est pas super gai non plus mais ça risque d'être intéressant de voir comment une catastrophe naturelle avec des conséquences aussi énormes que Katrina (jolie nom) a pu être instrumentalisée (lire à ce titre un livre comme la théorie du choc de naomie Klein...intéressant).

ça nous confirmera, si besoin était, comme le disait un certain Coluche, qu'il vaut mieux être blanc, jeune, riche et en bonne santé que noir, vieux, pauvre et malade.....même dans la plus grande démocratie du monde....

A méditer.

Ce sera le vendredi 24 avril 2009 à partir de 20h17....très précisément....

Ce sera, comme à chaque fois, gratuit.....

Café de pays en fête: LAZIK dans nos oreilles le mercredi 15 avril 2009.

m_01631c9a254ef5d27ccfb63fa8930343.jpg

Le groupe "Lazik" est une formation musicale originaire de Cork en Irlande qui joue une musique ecclectique. Des chansons et airs d'inspiration traditionnelle de toute l'Europe à l'énergie et la bonne humeur contagieuse! Un sacré mélange en vérité entre balades irlandaises et musique d'europe centrale matinées d'airs bretons, yiddish ou scandinaves...ils ont la banane (ça vous rapelle quelque chose??) en tout cas et on vous propose de venir les découvrir le mercredi 15 avril 2009 à partir de 20h30.

Avec Christelle Moisan (flute et chant), Barry O'Donovan (guitare), Stella Rodrigues ( fiddle, accordéon, chant), Dylan Gully, (Clarinette), Yvonne Leahy (fiddle),  Mark Wilkins (bass, percussions), George Norman (mandoline).

 

Vous pouvez, si vous le desirez, obtenir plus d'informations et quelques échantillons de leur musique en consultant leur site sur www.myspace.com/lazikmuzik.

Pas de billets à vendre mais nous ferons passer, parmi vous, le chapeau histoire qu'ils repartent de chez nous avec un petit  (gros?) quelque chose (et pas de boutons de braguettes comme à la messe!!! Merci.). Vous n'aurez plus alors qu'à le remplir grassement.....

Une petite réservation avant (par téléphone au 02.98.99.72.58 ou par mail) est souhaité que nous ayions une idée sur la bonne organisation de cette soirée...c'est vrai que s'il fait très beau ce sera plus facile sinon, on devra limiter à 60 personnes....on vous attend donc!