11/04/2013

attention!!! complet!!! dimanche 5 mai 2013: ensemble Toss The Feathers... Voyage aux frontières des répertoires traditionnels et anciens des musiques d'Irlande et d'Ecosse.

Attention, c'est complet!!!

L'ensemble Toss the Feathers nous propose un voyage aux frontières des musiques irlandaises et écossaises des répertoires traditionnels, de la renaissance et du baroque.

toss 1.jpgAux 17ème et 18ème siècles les compositeurs irlandais inventèrent une nouvelle sorte de « musique de chambre ».  

A partir de ballades et de danses, ils composaient des variations sur les basses, des sonates, des suites, des « dompes » et des « ports ».

Cette fusion riche d'inspiration entre musique populaire et savante nous offre aujourd'hui un répertoire où se mélangent goût raffiné et énergie éclatante, élégance et enthousiasme endiablé, complexité harmonique et spontanéité rythmique.  

Ces trois musiciens voyagent sur des instruments que ces compositeurs connaissaient : différentes harpes, le violon renaissance, les « whistles » (flûtes irlandaises), le théorbe, la viole de gambe, et la guitare renaissance. Parmi lestoss3.jpg mélodies que nous interprétons, beaucoup sont encore jouées par les musiciens traditionnels d'aujourd'hui.

 Dimitri Boekhoorn: harpes celtiques anciennes et flûtes irlandaises

 Tina Chancey: violon renaissance et viole de gambe

 Valérie Loomer: théorbe, guitare renaissance et cistre

 L'occasion d'une découverte qui vous est proposée ce dimanche 5 mai 2013 à partir de 19h00

en attendant vous pouvez aller faire un tour sur leur site http://cdbaby.com/cd/ensembletossthefeathers et y écouter leur magie.

Nombre de places limité donc sur réservation en appelant le 0298997258 ou en envoyant un mail.

Prix d'entrée: 6 euros

29/03/2013

Nouveau disque: Andréa Seki en concert le dimanche 14 avril à 19h00 avec Jo Van Bouwel et David Hopkins

Andrea Seki.JPG

Andrea Seki revient faire un tour de ce côté-ci de l'univers avec son nouveau disque "Son Atlantel" qui vient juste de sortir chez Coop Breizh...et c'est super.
Ce harpiste, auteur, compositeur, issu de la tradition bardique, rencontre la harpe celtique en Bretagne où il a choisi de vivre maintenant. Et c'est là qu'a commencé son voyage initiatique avec cet instrument parcourant l'Europe atlantique et ses cultures musicales, de la Bretagne à l'Irlande, en passant par la Galice, l'Ecosse, pour le conduire aux sources de la musique indo-européenne dans la vallée de l'Indus, aux origines de la musique indienne.
On l'avait déjà reçu en 2010 Andréa pour son disque précédent et on n'avait pas été déçu du voyage...
Alors on vous invite à découvrir ce nouveau chemin où il sera accompagné de Jo Van Bouwel (chant et flutte), qu'on commence a bien connaitre par ici, et de David Hopkins (Bodhran et percussions)
 
Départ prévu dimanche 14 avril 2013 à partir de 19h00.. Arrivée???? ça on ne sait pas vraiment...
Pour vous faire une idée vous pouvez l'écouter sur son site à l'adresse suivante

Voici d'ailleurs ce qu'en dit Mydhin, autre harpiste et pas des moindres.
"La musique d'Andrea, magnifiquement composée et produite, est semblable à la mer forte de Dana, surandré48842857-24f3-c710-e86e-328509d14fb0.jpg laquelle il faut pouvoir suivre les courants qui s'entrelacent à l'infini. Il a su accorder sa harpe aux éléments afin de se nourrir de l'imaginaire atlantique, pour retrouver la mémoire ancestrale et rencontrer les banshees sous la lune."
Une grosse heure de spectacle qui devrait vous laisser le coeur un peu plus léger pour replonger dans la nuit, le froid, la pluie et des horizons qui, malgré tout, restent toujours, finalement, très lointains !!!

Nécessaire de réserver vos places préalablement car nombre d'entrées limité.
Prix d'entrée: 6 euros ( une centaine d'euro pour ceux et celles qui ont des comptes en suisse même si on a le droit d'en avoir!!!)
Téléphonez au 0298997258 ou envoyez un mail

08/02/2013

ATTENTION !!! COMPLET !!!Concert de Soïg Sibéril à l'autre rive le dimanche 24 février 2013 à 19h00

ATTENTION!!! Désolé pour ceux et celles qui n'ont pas encore réservé leurs places mais ce spectacle est complet!!!! Merci et à une autre fois .


Soïg Sibéril, vous connaissez ??? ça vous dis ???? ça ne vous dis rien ??? Mais si, vous savez, un guitariste avec des lunettes dont les disques passent en boucle à l'autre rive...Non ??? J'y crois pas...ça fait plus de trente ans maintenant qu'il plaque ses accords au fil de ses cordes, ils ont d'ailleurs sortie une soig 1.jpgcompilation chez Coop Breizh à cette occasion... et d'autres disques aussi.. le dixième est en préparation et ne devrait pas tarder à pointer le bout de son nez...et c'est sur, celui-là aussi on le passera en boucle...

Non, toujours pas???? Bon, je veux bien mais en tout cas ça se soigne!!! On vous propose donc une cure courte mais intense de découverte, ça ne peut que vous faire du bien....pour les autres, les accros, pas besoin d'en rajouter, plutôt une piqûre de rappel.. ils savent déjà que c'est du bon!!!

Ce sera donc le dimanche 24  février 2013 avec le concert programmé à partir de 19h00 (même horaire, soit dit en passant pour les accros et ceux qui découvrent...c'est plus sympa!)

Spectacle terminé, en théorie, aux alentours de.... à peu près 20h30, ce qui est très raisonnable pourSoig SIBERIL-w3.jpg s'en retourner tout guilleret et joyeux dans son nid douillet.

On limite cette fois encore le nombre de places, vu notre espace, à 50, donc prière de réserver à l'avance en appelant au 0298997258 ou en nous envoyant un mail.

Prix de l'entrée à 6 euros. Gratuit pour les moins de 12 ans.

au plaisir donc.

09/12/2012

ATTENTION!!!! COMPLET!!!!Gwenael Kerleo en concert avec sa harpe magique le dimanche 30 décembre 2012 à 19h00

ATTENTION!!! Eh oui, désolé mais c'est complet pour le spectacle de Gwenael ce dimanche 30 décembre 2012...

N'appelez plus pour réserver (on a déjà une liste d'attente).....

Bonne année à tout le monde

On vous propose de terminer l'année 2012 en beauté....vous n'avez rien contre la beauté je présume...

On a pensé au 31 décembre mais il semblerait, d'après nos informations les plus récentes qu'en fait vous êtes relativement peu disponibles ce soir là...comme il parait que le lendemain vous êtes dans un sale état, alors on s'est dit que la veille, pendant que vous êtes encore en pleine forme, ça serait pas si mal finalement pour venir faire le plein de beau entre vos deux oreilles....

kerleo 2.jpgDonc, c'est Gwenael Kerleo, qui s'y colle.

Mais, me direz-vous, qui donc est cette personne ???

Ceux qui savent rigolent doucement entre leurs dents ou dans leurs barbes (selon qu'ils ont des dents et ou une barbe..)..

Gwenael Kerleo, vous diront'ils, est une de nos meilleures harpistes et que c'est pas peu dire et que c'est pas rien vu le niveau actuel en la matière...

Des influences multiples, du mélange, du brassage et de la voix aussi...car en plus elle chante!!! un style qui bouge et évolue tout au long de sa déjà longue trajectoire de 7 disques maintenant que vous pouvez venir découvrir à l'adresse suivante: http://www.gwenaelkerleo.com

et ça vous donne du beau...du très dont il est question de venir faire un plein ici avant de replonger dans l'année qui s'avance à l'horizon.

Voici d'ailleurs ce que d'autres que moi en disent (donc vous pouvez les croire.):

"Il y a chez Gwenael Kerleo, un intervalle entre les notes, un temps de latence ouvert sur l'imaginaire, une façon d'attaquer la corde qu'on ne voit et n'entend nulle part ailleurs. Elle vous entraîne dans des espaces sonores et visuels que vous n'auriez jamais exploré tout seul, dans des méditations paysagères, essentiellement bretonnes, dans une tranquillité profonde qui vous apaise.

Nourrie d'airs traditionnels de Bretagne et d'Irlande, Gwenael Kerleo a chosi le chemin de la création. Depuis plus de quinze ans, elle berce les spectateurs de ses compositions chaleureuses, les transportant dans un univers bien à elle. kerleo 3.jpg

La jeune femme aborde la création d'une façon très instinctive, se laissant guider par ses émotions. Elle recherche simplement les plus belles sonorités, celles qui touchent au plus profond et les offre comme des secrets à ceux qui viennent l'écouter."

Donc voilà, à défaut de vraie fin du monde avec effets spéciaux et tout le tralala, on vous propose simplement de venir achever tranquillement cette année ensemble en venant écouter Gwénael et sa harpe magique (comme le sont toutes les harpes dignes de ce nom)...

Juste un peu d'harmonie.

 Ce sera le dimanche 30 décembre 2012 à partir de 19h00 (et les jours rallongent déjà!!!).

Prévoir une bonne heure de bonheur (Facile!! Je sais...) pour la modique somme de 6 euros mais, comme d'habitude sur réservation soit en appelant au 0298997258 soit en nous envoyant un mail...

04/11/2012

Dimanche 9 décembre 2012 à 19h00...Concert avec Francesca Baines....Irish indie folk singer..

Francesca Baines est irlandaise....elle chante...une sacrée voix avec de ces intonations propres à cette île mais avec autre chose aussi...un voile en plus, tapi là au creux de la gorge... Pas une chanteuse traditionnelle en tout cas...Elle sort souvent accompagné de son copain, le Banjo....plein de CorkIstanbulWIP4.jpgchoses diverses à son palmarès, un sacré mélange d'influences qui lui permettent de créer son univers propre, de ces moments magiques où se mêlent poésie (quelle horreur!), musique (mais quelle horreur) et folk-songs (ben dis donc!!!)..et c'est pas moi qui le dit!

Comme elle passait dans le coin, elle nous a proposé de faire une pause histoire de partager un peu des rêves qui la hantent...alors on est allé sur son site à l'adresse suivante: www.francescabaines.com

on a bien écouté.

Je crois qu'on a bien entendu ce qu'on y a entendu...

Je dois dire que ça nous a plu...

Alors on vous propose de venir partager un moment avec elle ce dimanche 9 décembre 2012 à partir de 19h00 histoire d'engager cette fin d'année (voire cette fin du monde d'après certains..) le mieux possible...

Du beau bien placé entre les deux oreilles ça n'a jamais fait de mal à personne!!

Il vous en coûtera 5 euros et c'est sur réservation, comme dab, on n'a pas encore réussi à écarter les murs en nous téléphonant au 0298997258 ou en envoyant un mail....

 

12/10/2012

C'EST COMPLET!!!! Désolé!!!Dimanche 21 octobre 2012: reprise en musique avec le groupe Tiùin...que du bon

ATTENTION!!! C'EST COMPLET!!! Désolé pour ceux et celles qui n'ont pas encore pu s'inscrire cette fois-ci!

On vous avait prévenu...c'est donc reparti pour un tour...avec l'automne qui avance, les jours qui raccourcissent, les mois sombres qui s'annoncent il faut à tout prix maintenir la lumière au coeur des hommes (qui c'est qui aurait pu dire une chose pareille ???? aucune idée..)

photosite2.pngEt les musiciens font partie de ses semeurs d'étoiles qui font briller nos yeux..(mais qui aurait pu dire une chose pareille ???)

Avec Tiùin on n'est pas allé chercher très loin...des voisins quasiment même si certains viennent de loin, encore plus loin que ça...pour se retrouver ici, en centre Bretagne à mélanger leurs instruments en musique venue d'un peu partout voire, de nulle part...(mais n'importe quoi je te dis...)

Eux se définissent comme un "quartet de musique celtique et du monde"...

Il y a Jo Van Bouwel (notre vraiment voisine) que nombre d'entre nous connaissent bien ici...elle chante, entre autres choses, et bien...ça on peut pas dire...et puis des instruments aussi qu'elle utilise avec grâce (Harpe celtique, flûte traversière, Tin Whistle et guitare)

Et puis Nicola Hayes, venue d'Australie après un long crochet par l'Irlande...Elle violonnise Nicola (si ça se dit) avec plein de gens bien (du genre Servat, Delahaye, Brian Mac Comb et autre Dom Duff...)

Philippe Lamezec ce polyvalent qui passe de la guitare à la flûte, comme ça, l'air de rien, venu du Blues et du rock à la musique trad a beaucoup appris dans les pubs enfumés (à l'époque) d'Irlande et les bars enfumés aussi (aujourd'hui) de Bretagne

Et puis Jérôme Bacquet au Bodhran dois lui aussi beaucoup aux cousins irlandais dont il a hanté les sessions quelques temps...pour percuter, il percute...on peut pas dire non plus!!

Bref quatre musiciens, que des bons avec du bagage et du plaisir à jouer ensemble à revendre...une jeune formation que nous vous invitons à découvrir dimanche 21 octobre 2012 à partir de 19h00 à l'autre rive...

Il vous en coûtera 5 euros...

et puis, vous le savez il faut réservez car notre espace reste limité.... donc merci de confirmer en nous appelant au 0298997258 ou en envoyant un mail à lautre-rive@hotmail.fr

Et vous verrez qu'une fois encore le noir qui nous entoure disparaitra pour un moment.

Vous pourrez vous faire une idée en allant écouter quelques uns de leurs morceaux sur leur site à l'adresse suivante http://www.tiuin.com

11/10/2012

«Ça y est, l'idéal est là» ...marcel Jouannaud et Hélène Jacquenot samedi 3 novembre à 20h30

marcel.jpg

Revoilà donc Marcel Jouannaud, musicien, poète, mais aussi philosophe de Douarnenez qui vient dialoguer avec son accordéon toujours aussi magique dans son nouveau spectacle poéticopoéthique. Dialoguer, on peut plus dire ça, triloguer plutôt depuis qu'Hélène Jacquenot l'a rejoint avec sa voix...et ça donne un nouveau spectacle "ça y est, l'idéal est là"...une idée...une drôle d'idée à laquelle on aimerait tellement croire..., une nouvelle terre redessiné aux contours de cette voix et de cet accordéon qui échangent au-delà des mots...et les mots, là, pas n'importe lesquels...des mots mots, des qui s'envolent et qui viennent se poser sur l'épaule pour chuchoter à votre oreille...de l'Aragon, du Richepind, du Rimbaud s'il vous plait, ou du Leprest, du Coliç aussi....du dur, du qui cogne à l'estomac et du doux, du qui caresse le coeur...

Que vous dire de plus que ce que je vous ai déjà dit la fois passée sur ce Marcel poète philosophe passeur de mots au fil des lames de son accordéon...on se souvient ici de son spectacle "... et la fragilité de nos amours", hommage à Perros qu'il nous avait balancé dans les dents il y a déjà quelques années...se souvenir alors des textes et de sa façon bien à lui d'y broder sa musique...se souvenir de ce "crapaud" de Max Jacob (qui à dit Gallo?) qui moi, m'avait littérallement stupéfait...et en plein vol en plus....à le salaud!!!

Alors on a décidé qu'il reviendrait avec ce nouveau mélange de mots, avec la voix d'Hélène, rencontrée" un peu par hasard" comme ils le disent eux même...une rencontre...le hasard...va savoir !!! En tout cas "ça y est, l'idéal est là" et nous aussi ce samedi 3 novembre à 20h30

Voilà, ce qu'en disent certains qui ont vu ce nouveau spectacle histoire de vous faire une idée plus précise:

"Hélène et Marcel, musiciens-poètes

Sitôt embellis par leur mise de troubadours, ils vous emportent sans délai, pour un voyage au bout du réel, au limbe du rêve, de l’utopie, porte ouverte sur le pays des libertés.

Passions pour les mots, les maux de l’humaine condition, ces deux passeurs sont au service des écrits de Leprest, Čolić, Aragon, Richepin, Rimbaud…pléiade d’auteurs à la plume étincelante, fiévreuse et clairvoyante.

Au théâtre de l’émotion, chacun son rôle. Hélène chante, timbre pénétrant, résonnant dans la poitrine, la gorge. Cette voix puissante vous assigne au texte, la scansion est implacable. Contraste saisissant, cette force vocale est servie par un doux et jeune visage habillé de blond éclairé d’un regard limpide…et au-dedans, une maturité à la hauteur du texte. Marcel joue de la "boîte à frisson", du "soufflet à punaises". Du swing déjanté, asymétrique, façon "balkans" jusqu’à l’obsédante plainte dedessin-andrée-louarn-cliquez-sur-l-image-pour-aller-sur-son-site.jpg l’accordéon cadencé sur le pavé de la rue, Marcel ne chauffe pas, il brûle. De Brel aux négresses vertes, de Perrone à Galliano, le piano à bretelles a gagné son âme, sa noblesse. Marcel martèle son clavier, il éructe, tremble, pleure, se déchaîne, cela en parfaite union avec la voix décisive d’Hélène.

Si ce duo vous donne rendez-vous un soir, ou une après-midi, mettez vos activités quotidiennes en veille, venez partager une tranche d’humanité, de sensibilité, de sens.

Guy le Moine "la Gazette des Coulisses"

HÉLÈNE ET MARCEL

"Ça y est, l’idéal est là !"

Une voix souple et expressive s’envole au-dessus des notes d’un accordéon aux accents tantôt jazzy, tantôt tziganes…  La chanteuse, charmeuse et spontanée s’appuie sur la technique affirmée du musicien, inspiré et créatif.

Tous les deux, dans un accord parfait, dénoncent l’ordre bourgeois, la cruauté de la guerre, chantent l’espoir et le rêve, la culture et les cultures, l’universel et l’amour.

Ils font résonner les textes d’Allain Leprest, Jean Richepin, Aragon et Rimbaud en écho aux souvenirs de Velibor Colic et les font vibrer sur les compositions ou arrangements de Marcel, nous emmenant de l’ombre à la lumière  jusqu’à nous faire sourire ou nous donner la chair de poule.

Hélène et Marcel ont des talents complémentaires  et un engagement commun.  Ils sont « fils de la chimère, assoiffés d’azur », poètes et musiciens.

Leur spectacle nous invite à  croire, le temps d’une soirée, que l’idéal est bien là, à portée de main, à portée de cœur, tant la poésie nous enveloppe et nous bouleverse, tant la musique nous émeut et nous transporte.

Soif d’idéal ? Tentez  le voyage 

Monique Prevost-Guerer "

Voilà...il ne vous reste plus qu'à prendre votre téléphone au 0298997258 ou à nous envoyer un mail pour réserver...il vous en coûtera 6 euros pour une grosse heure de quelque chose.
au plaisir.
l'équipe
 

12/05/2012

ATTENTION!!! COMPLET!!!Musique berbère avec YENNAYER le dimanche 20 mai 2012 à 19h30

Désolé pour ceux et celles qui ne se sont toujours pas inscrits pour cette séance mais c'est complet (vraiment)...une prochaine fois!!!

C'est à une nouvelle petite virée du côté de nos cousins berbères que nous vous invitons dimanche 20 mai 2012 à 19h30 avec le groupe Yennayer. (souvenez vous, on avait dû refuser du monde lors de leur venue en 2010...)
Originaire d'Afrique du nord Boussad et Djamal ont crée ce groupe en 1996 qui a pris, symboliquement, le nom de Yennayer qui correspond au nouvel an Amazigh (Berbère).
Ils se sont entourés de musiciens Toulousains, accordéon, guitare guembri, pour acquérir une couleur originale .
Les rythmes berbère du bendir associés au groove africain du guembri ont façonné le son unique de Yennayer avec un répertoire de compositions originales festives et énergiques qui vous invite à la fête, au chant et à la danse.
YENNAYER 1.jpgLe spectacle se termine par un répertoire de musique traditionnel . Vous pourrais y découvrir le son envoûtant de la cornemuse berbère accompagné du bendir et du tambour (tvel).
Avec Boussad Dalache: chant, percussions.
Djamal Koucem: chant, flûte, cornemuse.
Arnaud Courcelle: Accordéon.
Paul Goillot: guembri, chant.
Jason Gonzague : guitare, chant.


Vous avez moyen de les entendre sur leur site à l'adresse suivante http://www.myspace.com/yannayer


Alors, même s'il y a plein d'autres trucs intéressants ailleurs ce jour là, à 19h30 elles seront finies et si ça vous tente de terminer joyeusement ce week-end de l'ascension avec de belles choses plein la tête nous avons une cinquantaine de places confortables à vous proposer pour la modique somme de 6 euros pour ceux qui ont des revenus réguliers et d'origine avouable et de 4 euros pour les autres....Prévoir une heure trente de spectacle, il ne sera pas trop tard pour rentrer, il fera beau, l'air sera doux, le repas aura été parfait...je vous y vois déjà!!!
Il faut réserver soit en nous envoyant un mail à lautre-rive@hotmail.fr soit en nous téléphonant dès demain au 02.98.99.72.58

06/05/2011

LA FEMME QUI MARCHE: Elisa Vellia et sa harpe celtique une nouvelle fois à l'autre rive le vendredi 3 juin 2011 à 20h00

Elisa VELLIA, notre harpiste celtique de langue grecque de Bretagne préférée revient une troisième fois, sur notre rive, nous présenter son tout nouveau disque "La femme qui marche"

elisavellia-cd.jpgChios, Mytilène, Smyrni, Alatsata… Dans chacune de ces chansons résonne le nom d’une île, le nom d’une ville. Des danses, ballos, syrtos, kalamatianos, des chansons d’amour, des chansons de rue et mariage, des rythmes de sept temps et de neuf temps comme la poésie de Sapho de Mytilène, qui donnent plus tard naissance au Rébétiko. « La femme qui marche » est une histoire de tradition qui passe de mère en fille et qui n’a pas d’âge. Elisa interprète un répertoire de chansons traditionnelles des rivages de la mer Egée orientale et donne une nouvelle vie à cette harpe si présente dans l'Antiquité mais oubliée en Grèce depuis si longtemps.
Sur scène, Elisa Vellia interprète d'une façon très personnelle une sélection de pièces de toute beauté...

Elle nous interprèta ce nouveau récital de harpe celtique aux accents magiques de Méditteranée qu'on devrait ressentir jusqu'ici, au coeur des Monts d'Arrée, le vendredi 3 juin prochain à partir de 20h00.

Pour ceux qui ne la connaitraient toujours pas, ce qui peut paraitre incroyable, vue la façon dont on passe ses disques en boucle à longueur de journée, je vous laisse ce petit topo qui n'est pas mal dans son genre.

"Une voix grecque, une harpe celtique
Elisa Vellia est née et a grandi au coeur de la Grèce, bercée des musiques de son pays. Pousséepar un désir de découverte et d’aventure, elle quitte Athènes pour Londres. C’est dans le métro londonien qu’elle entend pour la première fois la harpe celtique. Enthousiasmée, elle travaille
auprès des grands noms de la harpe irlandaise et écossaise et participe à l’enregistrement de 2cd de musique écossaise.
Son chemin musical la mène en Bretagne : elle s’y installe trouvant, entre les Deux Mers, un terrain idéal pour exprimer sa musique,-une musique sans frontière.
Elle crée avec Cristine le duo Sedrenn qui devient rapidement populaire . Elles enregistrent deux cd. De nombreux concerts les emmènent à t ravers la France et à l’étranger.élisa.jpg
Elisa sent de plus en plus le besoin de s’exprimer dans sa langue natale et de retourner vers les territoires musicaux de la Grèce.
Son premier album solo s’appelle « voleur de secrets » sortie en 2005 au Chant du Monde /harmonia mundi(meilleure vente world 2006 pour le Chant du Monde)

« Premier sentiment : la surprise. Timbre rauque et voluptueux de la voix grecque, sonorité de la harpe celtique, déroutantes harmonies d’Asie mineur. Une fois gagné par ses refrains ensorcelants aux échos arméniens et séfarades il devient inconcevable de briser l’enchantement. La voyageuse nous transporte au-delà des frontières et du temps. »
Virgin Mars 2005"

Bref toujours que du bon.

Ce sera donc le vendredi 3 juin 2011 à partir de 20h00 et sur réservation du fait du nombre limité de places (toujours une cinquantaine) pour la modique somme de 6 euros (gratuit pour les moins de 12 ans). Appelez au 0298997258 (de 11h00 à 21h00) ou envoyez un mail à lautre-rive@hotmail.fr

Au plaisir.

Pour en savoir plus, deux liens à déguster sans modération:
www.elisa-vellia.com
www.myspace.com/elisavellia

03/03/2011

A quoi rêvent les abeilles ??? Très bonne question mais aussi très bonne musique avec JJB expérience le dimanche 03 avril 2011 à 18h30

Quatre musiciens, ils sont quatre, avec Arnaud Rüest (guitares), Alain Guilloux (basse), Jean Jacques Baillard (accordéons diatoniques) et Pascal Gauthier (clarinette et sax) qui nous baladeront de la Bretagne au Maghreb, en passant par les Balkans.

JJB.jpgLors de leur dernier passage ici, en décembre 2010, on leur avait dit de faire un disque....et voilà!!! y'a qu'à demander!!! un peu plus d'un an après, il vient de sortir...tout beau, tout frais et ça s'appelle "A quoi rêvent les abeilles ?"...je vous demande un peu...les abeilles!!! Parce que ça rêve les abeilles. Si Monsieur....ça rêvent d'un monde meilleur sans Bayer ou Monsanto ...tout pareil que nous quoi! Et tant que les abeilles rêveront, ça ira! Sinon on aura de très gros problèmes en perspectives!!!

Le J.J.Baillard Expérience explore et façonne sa musique au gré des rythmes ethniques de l’est et de l’ouest. Ces musiciens inventifs apportent un son chaleureux, des interprétations et compositions originales. Elles sont portées par une guitare énergique et suave qui s’accorde à merveille avec la richesse des mélodies de l’accordéon diatonique qui s’entrecroisent avec les tempos de la basse. Originalité de cet ensemble, une rythmique subtile, une musique sensible, forte et inspirée.
Véritables amateurs de musiques ethniques, ces musiciens sont aussi des voyageurs qui s’inspirent des musiques traditionnelles pour créer leur propre univers musical.
Enfants spirituels des années 70, cette formation reste fidèle aux principes qui caractérisent cette époque, ouverture d’esprit et plaisir de créer une musique en toute indépendance et sans limites.JJB2.jpg
Ils reviennent nous rendre une petite visite musicale et amicale ce dimanche 03 avril 2011 à partir de 18h30 jusu'en début de soirée ce qui laissera largement aux quelques uns d'entre vous qui travaillez encore de rentrer pas trop tard dans vos pénates....les autres pourront trainer encore.
Il en coutera 5 euros le ticket d'entrée (à ce prix là c'est donné).
Le nombre de places étant limité à une cinquantaine nous vous demandons de réserver le plus tôt possible (les premiers seront les premiers...) soit en téléphonant au 02.98.99.72.58 (ne pas laisser de messages ça ne marche pas vraiment bien) soit en envoyant un mail à l'adresse suivante: lautre-rive@hotmail.fr
Voilà on vous attend pour un moment agréable...
Plus d'informations sur leur site:    http://www.myspace.com/jjbexperiencetrio

31/10/2010

Mégaphone Tour, ça repart...1er tour saison 2010/2011 dimanche 21 novembre à 18h30

image002.jpg

C'est décidé...on est reparti pour un tour...la deuxième saison 2010/2011 du Mégaphon Tour va passer par chez nous le dimanche 21 novembre avec un plateau, comme à l'accoutumé, de trois chanteurs/es talentueux venus d'horizon divers et dont les registre sont, parfois, très différents....ce genre de mélange nous a permis de vivre, la saison passée, des spectacles très originaux et de qualité à la découverte de ces jeunes talents de la scène française qu'on a peu l'occasion d'entendre sur nos médias préférés ...quels sIMG_1073.JPGacrés spectacle ils nous ont fait là.. alors on continue ce projet toujours aussi zinzin de s'organiser en réseau avec des salles de Paris, de Bretagne et des Pays de Loire pour faire tourner et nous faire découvrir des artistes de talent.

Nous vous invitons donc à venir écouter cette fois-ci trois nouveaux artistes avec BAMS, Pascal PEROTEAU et ZLO...des styles très (très différents) et toujours des textes magnifiques...

Vous ne les connaissez pas encore mais écoutez les sur leurs sites, ça vaut le détour...


ZLOT.jpg

 

ZLOT

http://www.myspace.com/zlot2

Métallique, sombre et absolument engagé, ce premier
album est une surprise agréable.

Laurent Imessounene et Virginie Coze offrent un son rock entre minimalisme et saturation qui passe au crible politique, religion, lieux communs et autres faux-semblants.

Une irrévérence salutaire règne dans l’écriture et le ton de certains morceaux comme J’emmerde ou Amélie.

A découvrir absolument!

 

 

BAMS.jpg

 


BAMS

http://www.myspace.com/bamsreal

Comme la petite robe d’été qu’elle a posée sur son cinq titres. Bams dit qu’elle fait des chansons Hip-Hop.

Elle fait ce qu’elle veut. Disons qu’elle a pris le rap au mot. Pris le meilleur, les intentions. Et laissé le Bling Bling auxrappeurs. Il est où le mec en baggy capable d’écrire à sonrejeton :« C’est pas que je t’accuse, mais sans toi je serai restée à me toucher… » ?

Bams n’est pas musicienne, elle est musicale.

Ses morceaux, des histoires symphoniques qu’elle raconte en voix off.

 


P2ROTEAU.jpg

Pascal PEROTEAU

http://www.myspace.com/pascalperoteau

Seul en scène, Pascal Peroteau raconte à coups de mots ciselés comme des figures de dessins animés, des histoires toutes simples de petites bébêtes, de peurs d’enfant, de moments de vie...

Presque seul, mais pas tout à fait....A ses côtés, une contrebasse monumentale, légère, tournoyante ou rebelle.

Sur des airs de valse, de jazz, de tango, chansons et facéties à voir et à entendre !

 


Bref on aime  ce qu'ils font et on vous invite à les découvrir le dimanche 21 novembre à partir de 18h30  (eh oui!  les jours racourcissent..) pour une belle soirée de bonne musique....il vous en coutera 6 euros si vous avez encore du boulot sinon 4 euros pour les chômeurs et les étudiants.

Réservation (car nombre de places toujours limité à 50 pour ce genre de spectacles) en envoyant un mail à lautre-rive@hotmail.fr ou en téléphonant au 02.98.99.72.58

Faut se dépécher car il n'y en aura peut-être pas pour tout le monde.

Plus d'infos sur le Mégaphon tour (voir en particulier la vidéo sur la première tournée) à l'adresse suivante: http://www.myspace.com/lemegaphonetour

29/09/2010

andréa Séki Trio...harpe voyageuse à l'autre rive le dimanche 24 octobre 2010 à 19h00

Andrea Seki.JPG

Nous reprendrons bien volontier, ensemble, notre errance musicale en cet automne qui s'avance, doucement aspiré par l'hiver qui nous attend au coin du bois et ses mois les plus noirs....époque propice au cheminement intime de musiques qui attisent en nous l'étincelle, cette braise de vie qui nous réchauffe le coeur et nous rappelle que nous sommes des vivants...c'est Andrea Seki qui ouvre la marche de ce nouveau cycle et nous enmène, cette fois-ci , de l'autre côté.
Ce harpiste, auteur, compositeur, issu de la tradition bardique, rencontre la harpe celtique en Bretagne où il a choisi de vivre maintenant. Et c'est là qu'a commencé son voyage initiatique avec cet instrument parcourant l'Europe atlantique et ses cultures musicales, de la Bretagne à l'Irlande, en passant par la Galice, l'Ecosse, pour le conduire aux sources de la musique indo-européenne dans la vallée de l'Indus, aux origines de la musique indienne.
Il vient de produire "Trough the passage" (diffusion coop breizh) Album poétique, prophétique, à la fois chamanique et méditatif.
A bord de son vaisseau toilé de cordes de harpe, l'artiste nous invite à traverser ce passage mystérieux qui mêne, vous l'avez deviné, directement sur l'Autre Rive...
La traversée est prévu ce dimanche 24 octobre 2010 à partir de 19h00...on ne sait pas où elle nous enmènera vraiment...mais ça risque de valoir le détour...pour vous faire une idée vous pouvez l'écouter sur son site à l'adresse suivante http://www.myspace.com/andreaseki
Il sera accompagné, pour l'occasion par Nordin Kerroume à la basse et Anita Foerster au bodhran.
Une heure et demi de spectacle et après, le coeur un peu plus léger pour replonger dans la nuit, le froid, la pluie et des horizons qui chantent ou qui déchantent...c'est selon!
Nécessaire de réserver vos places préalablement car nombre d'entrées limité à une cinquantaine....
Prix d'entrée: 5 euros pour ceux qui ont un revenu correct, 3 euros pour les plus précaires (les autres quoi) une centaine d'euro pour mme Bettancourt et sa famille.....
Téléphonez au 0298997258

30/06/2010

Trio Amezeien en concert le dimanche 11 juillet à 19h30

Quand Flandres et Bretagne se mettent à chanter de concert ça donne...la voix de Jo Van Bouwel qui se mélange au biniou coz et aux flûtes d'Yves Berthou au balancement grave du violoncelle de Goulvan Kervizic..et ça donne cette nouvelle formation: "Trio Amezeien" que nombre d'entre nous ont pu entrevoir lors de notre dernier marché des artisans "des pieds dans le gazon"...et on peut dire que c'est beau ce qu'ils font...alors on vous invite à découvrir et partager ce beau mélange dimanche 11 juillet, à partir de 19h30 histoire de terminer cette semaine en beauté...

Il parait qu'il devrait faire beau mais il peut aussi bien faire autre chose alors merci de réserver à l'avance votre participation soit par mail soit en téléphonant au 0298997258...si le temps ne s'avérait pas clément nous serions obligé de limiter le nombre de places à une cinquantaine...

Prix d'entrée: 5 euros...

au plaisir

30/04/2010

Petit voyage en pays berbère avec le groupe Yennayer le dimanche 16 mai 2010 à partir de 19h30

ATTENTION!!!!   C'EST COMPLET !!! Ne vous déplacez pas si vous n'avez pas réservé!!!!
C'est à une petite virée du côté de nos cousins berbères que nous vous invitons ce dimanche 16 mai 2010 à 19h30 avec le groupe Yennayer. Ces 5 musiciens (oui, je sais il n'y en n'a que quatre sur la photo...et qui c'est qui la prend cette photo, à votre avis????) vont nous enmener, et de quelle manière, sur les routes d'Afrique du Nord qui, finalement, ne passent pas si loin de l'Autre Rive.
Yennayer-photo.jpg
Le groupe Yennayer a été créé le 12 janvier 1996, et a pris le nom symbolique du nouvel an Amazigh (Berbère). qui tombe, comme par hasard, le.....12 janvier!!! Comment avez-vous deviné? Cette formation musicale est originaire de Kabylie, haut lieu de la culture Amazigh situé au nord de l'Algérie. Ses membres, fidèle complices, ont su adapter leur musique au rythme universel.
Le son envoûtant de la cornemuse Thizemarine et guitares, Banjo, Gambri, violon, accompagnés de percussions bendir, cajon, Tvel, invitent au chant et à la danse.
Les rythmes Kabyle, chaoui, Hadi, Berwali, Targui et Sétaifi sont une véritable fresque musicale de cette riche culture d'Afrique du Nord, toujours vivace et universelle.
Vous avez moyen de les entendre sur leur site à l'adresse suivante http://www.myspace.com/yannayer
Alors, si ça vous tente de terminer joyeusement ce week-end du 16 avec de belles choses plein la tête nous avons cinquante places confortables à vous proposer pour la modique somme de 6 euros pour ceux qui ont des revenus réguliers et d'origine avouable et de 4 euros pour les autres et les grecs, même ceux qui bossent....En plus, il ne sera pas trop tard pour rentrer, il fera beau, l'air sera doux, le repas aura été parfait...je vous y vois déjà!!!
Il faut réserver soit en nous envoyant un mail à lautre-rive@hotmail.fr soit en nous téléphonant dès demain au 02.98.99.72.58

29/06/2009

DERNIERE MINUTE: "Et la fragilité de nos amours" spectacle de poésie musicale avec Marcel JOUANNAUD le jeudi 9 juillet 2009.

m_0e287d070b61449e9b103f0d11b1a88c.jpgMarcel JOUANNAUD....vous connaissez???

Marcel...le bon Marcel et son accordéon magique..sa poésie...ses sentiments qui vous percutent....son amour et son humour des choses...

Toujours intéressant de voir Marcel s'agiter sur son instrument....

On l'a connu ici quand il est venu voici 3 ans maintenant accompagner Gérard ALLE venu nous dire de ses textes...une sacrée soirée qu'on a eu là! Vraiment....une bulle....si vous étiez là alors vous devez vous en souvenir...

Alors quand Marcel nous a proposé de venir faire un petit tour par chez nous, en solo cette fois-ci (mais est on seul qu'on on est accompagné de la sorte par son accordéon ?), on n'a pas hésité une minute...

Mais bien sûr Marcel!!!! quand tu veux....

Quand, en plus c'est pour nous amenez sur son plateau son dernier spectacle "....et la fragilité de nos amours." phrase magnifique de George PERROS où s'entrecroisent BAUDELAIRE, RIMBAUD, PERROS, VERLAINE, ARAGON ou autre KHAYYAM, excusez du peu, on n'a pu que dire, bien sûr Marcel!!!! quand tu peux....

Et marcel il peut ce jeudi 9 juillet....alors va pour cette date. ça sera à partir de 20h30. Le spectacle dure une heure. Le nombre d'entrée, pour des raisons de qualités sera limité à 50 places et il vous en coutera 3 euros....

Il ne vous reste plus qu'à réserver dès maintenant en m'envoyant un mail ou en me téléphonant au 02.98.99.72.58

Histoire de vous bien vous motiver je vous laisse lire deux articles qui sont sortis dans la presse...à vous de voir:

"Magnifique création de Marcel Jouannaud
Époustoufant hommage à Perros.

Sous les traits d'un vieux fou isolé sur son radeau. Marcel Jouannaud interprète une superbe créafion de poésie théâtralisé.
Prêter sa voix aux grands poètes pour monter un spectacle est souvent gagné d'avance, Léo Fené, Jacques Brel, Jean Ferrat et les autres l'ont compris. A condition, toutefois, de faire les bons choix, de ne pas dévoyer l'ambiance poétique et de rester sobre dans le jeu car la force des vers suffit toujours à elle-même. Surtout quand on convoque Perros, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Aragon et Max Jacob.
Et quand Marcel Jouannaud décide de rendre hommage à Georges Perros, il veut fait revivre l'émotion qu'il a vécue lors d'un voyage vers la Tchétchénie, comme il le dit lui-même. Mais il laisse surtout Perros et les autres poètes revivre par sa voix. Les obsédantes mélodies de I'accordéon accompagnent les textes sans les écraser. Le jeu théâtral de ce spectacle titré "...et la fragilité de nos amours" est sobre. Durant une heure, I'ensemble impose le silence à des spectateurs tombés sous le charme. Magique.
Un vieux fou hagard et en hardes, isolé sur son radeau, occupe la scène et récite les poèmes. Le rire est sarcastique et l'air aussi dément que celui du dieu Chronos (Le Temps) qui, dans le tableau de Goya, dévore ses enfants. Le ton est iuste. Le décor, la mise en scène et res jeux de lumière sont suffisamment
épurés pour ne pas détruire l'ambiance de ce naufragé halluciné qui fait surgir les grands textes.
Perros ouvre le spectacle avant de céder le pas aux Fleurs du Mal, d'un Baudelaire torturé et en quête d'idéal. L'orgie parisienne ou Paris se repeuple, d'un Rimbaud délirant, précède les textes de Verlaine ou encore de Max
Jacob. Et le spectacle se termine avec le retour de Perros qui rappelle simplement que "la Poésie ridiculise la notion de solitude".
lsolé sur son radeau, en plein océan, le vieux fou soliloquant était finalement en très bonne compagnie. Le public l'a compris et ses applaudissements nourris ont salué cette superbe création de poésie théâtralisée, que l'on espère bien revoir.

Hubert Orione, le télégramme de Brest, 22 octobre 2008


"...et la fragilité de nos amours".

Ce spectacle dédié aux grands poètes par un musicien qui n'était pas a priori destiné à jouer la comédie ni à dire de la poésie, séduit les publics populaires comme les plus avertis.
Marqué à l'adolescence par la lecture des grands poètes, mais aussi des romanciers comme Faulkner ou Dostoïevski, Marcel Jouannaud ne cesse, depuis qu'il est musicien professionnel, de donner une place de plus en plus importante au texte.
Mais le grand déclic se produit à la suite d'un périple dans le Caucase, effectué au sein d'une caravane d'artistes. Le contact avec les réfugiés tchétchènes modifie sa perception du monde. "J'ai trouvé chez les poètes que j'aimais un écho à ce que ie voulais dire. Ce qu'ils avaient exprimé à leur époque ressemblait à ce cri que j'avais envie de pousser. Au sein de l' "Affaire foraine", une fête foraine créative et délirante, Marcel Jouannaud incarne un camionneur qui déclame dans sa cabine des poèmes de Baudelaire et d'Aragon. Au rythme d'un spectateur à la fois, i l voit défiler des bourgeois, des ouvriers, des chômeurs, des immigrés, des personnes âgées, des jeunes. Personne ne sort. Tout le monde accroche. Quelqu'un lui souffle : "C'est très beau. C'est de vous, les textes ?".  C'est alors que germe l'idée de monter un spectacle associant poésie et accordéon. petit à petit se dessine un personnage, sorte de clochard illuminé, un prophète sans disciple, juché sur un radeou de fortune.
Le metteur en scène iranien Hamidreza Djavdan met ensuite en scène ce spectacle étonnant, "... et la fragilité de nos amours" interprétation et musique de Marcel Jouannaud, sur des textes de Perros, Rimbaud, Baudelaire, Aragon, Jacob, Verlaine.
Gérard Alle, Pages de Bretagne, Janvier 2009"



Voilà...il ne vous reste plus qu'à prendre votre téléphone ou nous envoyer un mail....
au plaisir.
l'équipe

 

 

30/03/2009

Et une grande goulée de poésie ce samedi 9 mai à 18h30....Bertholom/glenmor explosif à l'autre rive...

Samedi 9 mai 2009, à partir de 18h30 Louis Bertholom donnera un récital de ses propres œuvres ainsi qu’ un hommage à Glenmor.

Louis est un habitué des lieux maintenant et on se souvient encore de la qualité des hommages rendus, ici même, à Youen GWERNIG puis à Xavier GRALL...une certaine idée de la Bretagne que nous sommes nombreux à partager...

Alors partageons...

Il sera accompagné par Youenn Manchec (flûte traversière, clarinette basse,....) et Yvonnick Penven (guitares électrique et acoustique) qui ont composé, pour l'occasion, des musiques originales sur les textes de Louis Bertholom et de Glenmor.

Ce récital sera l’occasion d’interpréter, d'abord, quelques uns des titres de son nouvel album, le CD-DVD « Vents solaires » paru en fin d’année dernière. (l’un des coups de cœur du grand prix du Disque du Télégramme en janvier dernier).

Puis Louis Bertholom et ses musiciens rendront un hommage à Glenmor à travers le beau texte « Retraites paysannes », livre d’artiste paru aux éditions Ternel de Mellionnec en 1977 avec des bois gravés de Claude Huart et réalisé par le maître typographe Martial Pézennec de Rostrenen. Exemplaires numérotés, introuvables de nos jours.

Il s’agit ici d’une œuvre littéraire de Glenmor (et non des chansons) parmi les plus belles, une ode à son père, petit paysan du Centre Bretagne. Glenmor était aussi un poète-écrivain riche d’une quinzaine d’ouvrages (romans, poésies, aphorismes, récits…), nous aurons compris que c’est l’écrivain qui sera mis à l’honneur dans une diction musicale tout à fait originale.

Durée prévue : 1 heure 15 pour un apéro poésie-musique ou musique poésie (comme on veut) Bertholom/Glenmor.

A signaler que le livre « Glenmor, terre insoumise aux yeux de mer » réalisé sous la direction de Louis Bertholom et de Bruno Geneste, paru en 1997, sera encore disponible avant épuisement total (plus que quelques exemplaires)…

A vous de voir, donc, si vous avez mieux à faire à ce moment là....après vous aurez toujours la possibilité de passer à autre chose....

C'est mieux de confirmer votre venue soit par mail soit en téléphonant au 0298997258...mais, pas d'inquiétude, on arrivera bien à vous trouvez un petit coin dans un petit coin...

au plaisir donc....

01/01/2009

Café de pays en fête: LAZIK dans nos oreilles le mercredi 15 avril 2009.

m_01631c9a254ef5d27ccfb63fa8930343.jpg

Le groupe "Lazik" est une formation musicale originaire de Cork en Irlande qui joue une musique ecclectique. Des chansons et airs d'inspiration traditionnelle de toute l'Europe à l'énergie et la bonne humeur contagieuse! Un sacré mélange en vérité entre balades irlandaises et musique d'europe centrale matinées d'airs bretons, yiddish ou scandinaves...ils ont la banane (ça vous rapelle quelque chose??) en tout cas et on vous propose de venir les découvrir le mercredi 15 avril 2009 à partir de 20h30.

Avec Christelle Moisan (flute et chant), Barry O'Donovan (guitare), Stella Rodrigues ( fiddle, accordéon, chant), Dylan Gully, (Clarinette), Yvonne Leahy (fiddle),  Mark Wilkins (bass, percussions), George Norman (mandoline).

 

Vous pouvez, si vous le desirez, obtenir plus d'informations et quelques échantillons de leur musique en consultant leur site sur www.myspace.com/lazikmuzik.

Pas de billets à vendre mais nous ferons passer, parmi vous, le chapeau histoire qu'ils repartent de chez nous avec un petit  (gros?) quelque chose (et pas de boutons de braguettes comme à la messe!!! Merci.). Vous n'aurez plus alors qu'à le remplir grassement.....

Une petite réservation avant (par téléphone au 02.98.99.72.58 ou par mail) est souhaité que nous ayions une idée sur la bonne organisation de cette soirée...c'est vrai que s'il fait très beau ce sera plus facile sinon, on devra limiter à 60 personnes....on vous attend donc!

30/09/2008

récital de harpe avec Elisa VELLIA le vendredi 31 octobre 2008

Le 16 février dernier nous avons été nombreux à apprécier à sa juste valeur la qualité de la prestation d'Elisa VELLIA, qui nous interprèta   son magnifique récital de harpe celtique aux accents de la mer Méditteranée. Une magie qu'on aura pu ressentir jusqu'ici, au coeur des Monts d'Arrée.

Alors c'est dit. On aime.

Donc on remet ça le vendredi 31 octobre prochain avec le soutien, cette fois-ci, des cafés de pays en fête (dont nous sommes, je vous le rappelle)

Elisa nous fera découvrir grâce au jeu léger de ses doigts de fée et à la chaleur de sa voix d'autres chansons tirées de son nouvel album "ANHARIA". D'autres couleurs de son répertoire Arc en ciel (ben dis donc!!! je me fais peur.)

Pour ceux qui ne la connaitrait toujours pas je vous laisse ce petit topo qui n'est pas mal non plus.

"Une voix grecque, une harpe-World Music, Grèce7dd11154b81df44fe9a28ff69ba3c9ce.jpg
Elisa Vellia est née et a grandi au coeur de la Grèce, bercée des musiques de son pays. Pousséepar un désir de découverte et d’aventure, elle quitte Athènes pour Londres. C’est dans le métro londonien qu’elle entend pour la première fois la harpe celtique. Enthousiasmée, elle travaille
auprès des grands noms de la harpe irlandaise et écossaise et participe à l’enregistrement de 2cd de musique écossaise.
Son chemin musical la mène en Bretagne : elle s’y installe trouvant, entre les Deux Mers, un terrain idéal pour exprimer sa musique,-une musique sans frontière.
Elle crée avec Cristine le duo Sedrenn qui devient rapidement populaire . Elles enregistrent deux cd. De nombreux concerts les emmènent à t ravers la France et à l’étranger.
Elisa sent de plus en plus le besoin de s’exprimer dans sa langue natale et de retourner vers les territoires musicaux de la Grèce.
Son premier album solo s’appelle « voleur de secrets » sortie en 2005 au Chant du Monde /harmonia mundi(meilleure vente world 2006 pour le Chant du Monde)
Elle prépare actuellement son deuxième album AHNARIA ( sortie prévue Avril 2008) où ellecompose toutes les musiques et interprète ses propres textes

57f4fe6a4237194af70018d58708a623.jpg « Premier sentiment : la surprise. Timbre rauque et voluptueux de la voix grecque, sonorité de la harpe celtique, déroutantes harmonies d’Asie mineur. Une fois gagné par ses refrains ensorcelants aux échos arméniens et séfarades il devient inconcevable de briser l’enchantement. La voyageuse nous transporte au-delà des frontières et du temps. »
Virgin Mars 2005"

Bref toujours que du bon.

Ce sera donc le vendredi 31 octobre à partir de 21h00.

Et ce sera gratuit.

Au plaisir.

Pour en savoir plus:
www.elisa-vellia.com
www.myspace.com/elisavellia

30/07/2008

Et de trois sessions de jazzetswing ce dimanche 24 août 2008

Vu le succès rencontré tant en qualité musicale qu'en fréquentation de la première, puis de la seconde session de jazz/swing.

Vu la volonté une nouvelle fois réaffirmée par les acteurs des-dites session de récidiver en la matière en ce même lieu.

Vu l'accord déjà donné par l'Autre Rive que nous sommes pour qu'une telle manifestation puisse se dérouler à raison, d'environ, une fois tous les deux mois.

Vu que c'est encore plus tout vu que la dernière fois ce truc là et que plus ça va aller plus ça va être vu.

L'établissement l'Autre Rive, représenté en la personne de nous-mêmes (nous sommes deux) et après débats réputés contradictoires  entre nous:

Arrête que la troisième édition (déjà) de la-dite session de jazz/swing et autre swing/jazz se déroulera dans ses locaux le dimanche 24 août 2008 à partir de 21h00

Arrête que pourra s'y produire tout musicien qui se présentera au lieu dit et à l'heure dite accompagné de son ou de ses instruments de prédilection.

Rappelle, à titre principal, qu'un piano de la marque ERART, récemment réaccordé, est disponible à cette fin dans les dits lieux.

Décide qu'elle sera ouverte également à tout public à raison d'un tarif unique de 0 (zéro) euros.

 

Annonce que cette mesure est immédiatement exécutoire

et ordonne sa mise en application sans souffrir aucun délais.

 

En bref, yapuka!

 

 

 

23/02/2008

Spectacle avec DOM DUFF, le samedi 22 mars 2008.

760153726.jpg

Dans le cadre de l'opération des Cafés de Pays en fête nous vous invitons à venir écouter DOM DUFF, un des chanteurs bretons des plus originaux de sa génération le samedi 22 mars 2008 à partir de 21h00.

Auteur-compositeur-interprète,Dom Duff, met sa voix, sa guitare et son énergie créatrice au service de Diwall, groupe de fest-noz qu'il fonde en 1996.

La véritable aventure musicale commence alors, avec des tournées bretonnes et internationales, et déjà la sortie de deux albums.

L'année 2000 est un tournant dans la carrière de Dom Duff : il sort de ses cartons des compositions plus personnelles et se lance sur les routes en solo, traçant son chemin en toute liberté, avec conviction et originalité. Ses compositions atypiques interpellent le public et les professionnels qui reconnaissent en lui une nouvelle forme d'expression musicale bretonne.

Loin des formats, Dom Duff crée un folk acoustique puissant que les Anglo-saxons appellent à juste titre Power Folk.

Tantôt poétique, tantôt engagé, il nous fait découvrir ou redécouvrir toutes les subtilités et les couleurs de sa langue maternelle : le breton. Une langue qu'il sait faire vibrer au gré de ses émotions, de ses coups de gueule, de ses coups de coeur. Ses mots collent à sa musique, lui apportant une sonorité acoustique rageuse qui ne laisse pas indifférent.

Pour preuve l'accueil fait à ses deux albums "Straed an amann" en 2003 et "Lagan" en 2005 (éditions coop-breizh). En vente ici.

On vous invite donc à partager cette émotion, ce 22 mars (une bonne date si on en croit 1968), en plein Week-end de Pâques (en théorie les cloches seront parties).

Et en plus, c'est encore gratuit (merci aux cafés de pays).

Plus d'informations (dont des extraits musicaux) sur les sites suivants: